Ces startups qui veulent bousculer
le business travel

La dernière réunion du GBTA Europe, qui s’est déroulé la semaine dernière à Francfort, a accueilli pour la première fois quatre startups qui ont l’intention de bousculer le voyage d’affaires, ni plus ni moins.

Ainsi, FairFly, une startup israélienne qui s’adresse directement aux voyageurs d’affaires et aux TMC et propose de trouver les meilleurs prix de billets d’avion après qu’un billet d’avion a été acheté. Si elle trouve un billet à un prix inférieur (au moins 5% moins cher) pour le même voyage, elle le notifie à l’utilisateur qui peut demander à ce que le changement soit effectué, automatiquement ou manuellement.

TripRebel, une startup allemande plutôt intéressée, à l’origine, par le secteur des loisirs, ne traque pas les meilleurs prix dans l’aérien, mais dans l’hôtellerie. Elle permet de bénéficier d’une réduction ou d’un surclassement après réservation.

Conichi est une autre startup allemande. Elle propose une application mobile aux clients des hôtels qui permet d’effectuer le check-in et check out, de payer ou d’ouvrir sa chambre, notamment grâce à la technologie des beacons, petites balises Bluetooth qui activent le contenu d’une application lorsque l’on se trouve à proximité.

Enfin, Roadmap, société néerlandaise, a mis au point une application qui fait le pont entre les acheteurs et les voyageurs et permet à ces derniers d’accéder à toutes les informations relatives à leur voyage : détails de vol et d’hôtel, itinéraire, etc. ainsi que des informations sur les restaurants ou lieux favoris de leurs collègues. La startup intègre tout système ou partenaire déjà existant.

Les économies toujours prioritaires

Il s’agit toujours pour les entreprises de faire des économies. Mais pour Aviel Siman-Tov, CEO et co-fondateur de FairFly, rendre le voyageur heureux n’est pas antinomique, à condition de proposer l’interface la plus adaptée et la plus simplifiée possible.

Jeroen van Velzen, CEO et co-fondateur de Roadmap, pense qu’il faut que les entreprises du voyage d’affaires proposent un « one-stop shop », autrement dit, une plateforme où il serait possible de créer son voyage sur-mesure tout en restant en adéquation avec la politique voyage de sa société. [Source : Tom Travel]

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY