Certificat Covid: pagaille ou arnaque?

EU Digital COVID Certificate

Ça n’a évidemment pas raté… Au premier jour de sa disponibilité, l’application destinée à télécharger le document européen a vite fait parler d’elle, et pas qu’en bien.

Il est manifeste qu’une fois encore, on n’a pas pensé aux personnes peu familiarisées avec l’informatique — on songe notamment aux personnes âgées. Déjà qu’il faille avoir un ordi, Internet et un smartphone (ce qui n’est pas le cas de tout le monde, quoi qu’on en pense) tout est fait pour dissuader les gens de procéder autrement.

Mercredi, à son journal de 12 h, la RTBF annonce que l’appli est disponible, mais pas pour Android. Fausse nouvelle, comme on pouvait le constater sur le site https://covidsafe.be/fr/ ou le téléchargement pour Android, qui représente sans doute 80 ou 90 % du marché, est évidemment bel et bien proposé.

Encore faut-il que l’application itsme fonctionne correctement… En ce qui nous concerne, cela n’a pas été le cas, avec l’affichage répété du message « Erreur. Données utilisateur non valides » : impossible, en effet, d’introduire son numéro de gsm, un numéro pourtant bien présent parmi les 4 millions d’abonnés que l’application se flatte de pouvoir compter…

Ne reste plus qu’à passer par l’un ou l’autre site web, et c’est là que commence le parcours du combattant… On va voir comment, sans passer par itsme, on risque de ne pas pouvoir voyager en Europe cet été !

Voici la procédure suivie, si le cœur vous en dit : aller sur le « Réseau de santé bruxellois » : https://brusselshealthnetwork.be/

>Accès à mes certificats Covid 19

https://app.abrumet.be/espaceprivepatient/PCRResults.aspx

>Obtenir le certificat Covid de l’UE

https://www.masante.belgique.be/#/app

>MA SANTE >Télécharger/imprimer votre certificat

https://www.masante.belgique.be/#/app/covid-19/certificates

Avez-vous déjà été vacciné ? Répondre OUI.

Et le voilà, à une nouvelle adresse, apparemment générée rien que pour vous et qui n’est pas réutilisable : blob:https://www.masante.belgique.be/37e61400-ae14-etc., pour ce qui me concernait.

Il faut ensuite demander le téléchargement du document (et l’enregistrer quelque part dans son ordi, on ne sait jamais !) et l’imprimer. C’est là qu’on se rend compte que le document, prévu pour être plié en quatre, n’est PAS au format standard DIN A4 et que le pli passe en plein milieu du QR code… Bon, qu’à cela ne tienne.

Attention, arnaque ?

Mais si la curiosité pousse à scanner ce QR code pour vérifier qu’il s’agit bien de ses données personnelles, on s’aperçoit que l’URL générée ne correspond à aucun site !

Et c’est là que l’affaire se corse. Dans l’application gratuite de lecteur de codes, et donc très répandue, il y a un gros bouton vert « OK ». Si, pensant de bonne foi qu’on est toujours dans la procédure Covid, on a la mauvaise idée de cliquer dessus, on est alors dirigé vers un site marchand, screenacy.co, un service de divertissement « illimité » qui propose musique, films et jeux !

C’est très habile, car on ne s’en aperçoit pas tout de suite. En attendant, on a trouvé normal de donner son numéro de carte de crédit. Car l’inscription est gratuite, bien que pour une période d’essai qui s’avérera être de 5 jours, comme en informe le mail de confirmation, reçu… en néerlandais. C’est ce qui a dû arriver des dizaines de fois depuis avant-hier, notamment à des personnes peu familiarisées avec Internet.

C’est très grave !

Quoi qu’il en soit, comment se fait-il que le QR code généré lors de la demande du certificat européen ne correspond à rien, et certainement PAS à vos données et sera donc REFUSE par l’autorité chargée de le contrôler ? C’est très grave !

Question subsidiaire : comment se fait-il, accessoirement, que les pouvoirs publics soient ainsi complices —à leur corps défendant, espérons-le — de grossières opérations commerciales ?

Toutes ces manœuvres se sont déroulées dans l’après-midi de mercredi et ont été répétées jeudi avec le même résultat. Plainte a été déposée à l’adresse prévue, dataprotection@ccc.brussels, mais en fin d’après-midi, on attendait toujours la réponse…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

  1. En ce qui me concerne tout s’est bien passé, certificat bien obtenu avec IeD (il a fallu quand même 30 minutes…), imprimé et conforme (avec code ecrit, QR etc… ) mais… Il indique 1 seule dose reçue!!! (alors que j’ai eu la 2ème fin avril). Mon mari idem…

LEAVE A REPLY