Cérémonie de découpe de la première tôle du Costa Toscana

La première tôle du Costa Toscana a été découpée aujourd’hui sur le chantier Meyer Turku en Finlande. Ce navire viendra rejoindre la flotte de Costa Croisières, marque italienne de Carnival Corporation & plc (NYSE/LSE : CCL ; NYSE : CUK), la plus grande compagnie de voyage touristique au monde.

Le Costa Toscana est le deuxième des nouveaux navires jumeaux commandés par Costa Croisières, qui sont tous deux propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL), l’énergie fossile la moins polluante au monde. Le premier d’entre eux, le Costa Smeralda, est presque terminé. La touche finale est apportée à ses équipements intérieurs sur le même chantier, à Turku, pour préparer sa mise en service qui aura lieu en octobre prochain. Le Costa Toscana, quant à lui, est attendu pour 2021.

L’introduction de la propulsion au GNL est une innovation retentissante, qui permettra de limiter l’impact environnemental des navires. La qualité de l’air sera améliorée grâce à l’élimination quasi totale des émissions de dioxyde de soufre (zéro émission) et des particules fines (réduction de 95 à 100 %). L’utilisation du GNL permettra également de réduire considérablement les émissions des oxydes d’azote (85 % de réduction directe) et de CO2 (jusqu’à 20 % de réduction). Le gaz sera stocké dans des réservoirs spéciaux à bord et sera utilisé pour produire l’énergie nécessaire à la navigation et au fonctionnement des services à bord, grâce à des moteurs hybrides à double carburation.

Le Costa Smeralda et le Costa Toscana font partie intégrante de la stratégie de réduction de l’empreinte carbone définie par Carnival Corporation, entièrement appliquée par Costa Croisières. En réalité, les mesures adoptées selon un plan d’investissement dédié mis en place par Carnival Corporation pour atteindre une réduction de 25 % de ses émissions de carbone à l’horizon 2020 ont permis d’atteindre cet objectif avec trois ans d’avance. En effet, en 2018, une réduction de 27,6 % des émissions a d’ores et déjà été réalisée.

Avec plus de 180 000 tonneaux de jauge brute et plus de 2 600 cabines à bord de chacun des deux navires, le Costa Smeralda et le Costa Toscana font partie du programme d’expansion du Groupe Costa (composé des compagnies Costa Croisières et AIDA), qui comprend sept nouveaux navires qui seront mis en services progressivement jusqu’en 2023 et qui représente un investissement global de plus de 6 milliards de dollars. Le premier de ces nouveaux navires, l’AIDAnova, a été livré en décembre dernier. Il a été suivi du Costa Venezia, livré fin février 2019.

Le président de Costa Croisières, Neil Palomba, a déclaré aujourd’hui : « La cérémonie de découpe de la première tôle du Costa Toscana constitue un pas de plus vers notre objectif de développement durable. La propulsion au GNL des navires de croisières est une innovation majeure qui marque le début d’une nouvelle ère dans l’utilisation des énergies à faibles émissions de carbone. Cela permettra de réduire de manière significative les émissions de gaz d’échappement, contribuant ainsi à la protection de l’environnement sans compromettre la sécurité, conformément à nos priorités. Une fois de plus, Costa Croisières montre l’exemple à l’ensemble du secteur : En accord avec notre vision globale qui tend vers le développement durable, nous avons été les premiers à investir dans cette technologie, qui commence désormais à véritablement à se mettre en place. Cependant, il reste encore beaucoup à faire en termes de disponibilités actuelles des infrastructures pour ce type de combustible, afin d’assurer une transition fluide vers l’utilisation du GNL. Tout en étant des bijoux d’innovation, le Costa Toscana et son navire jumeau, le Costa Smeralda, sauront faire preuve de l’hospitalité italienne inimitable qui a fait la renommée de Costa Croisières depuis la création de la marque, tout en apportant l’exaltation du voyage en mer et en offrant à leurs passagers, qu’ils soient nouveaux venus ou habitués des croisières, une expérience exceptionnelle. »

« Des chantiers modernes pour des navires modernes. Ces deux navires, dont le Costa Smeralda livré en octobre prochain, sont dotés d’un design magnifique et de caractéristiques intéressantes. Ils ont bien entendu bénéficié d’un savoir-faire de très haute qualité et du meilleur de l’ingénierie du secteur. Nous sommes très fiers d’avoir construit ces navires pour Costa », a déclaré Jan Meyer, PDG de Meyer Turku.

Les deux nouveaux navires amiraux de la compagnie de croisières italienne, le Costa Toscana et le Costa Smeralda rendront hommage au meilleur de l’Italie. C’est d’ailleurs pour cette raison que chacun d’entre eux porte le nom de l’une des régions les plus connues et les plus appréciées du pays (la Toscane et la côte nord de la Sardaigne – costa signifie par ailleurs « côte » en italien). À bord du Costa Smeralda, tous les ponts et toutes les zones publiques portent les noms de célèbres places italiennes.

Leur design en est également inspiré. Les plats et les vins proposés à bord représenteront les traditions gastronomiques italiennes les plus raffinées, en collaboration avec des fournisseurs prestigieux. Le navire disposera de 11 restaurants différents (dont un spécifiquement destiné aux repas décontractés en famille), de 19 bars, d’une zone de spa splendide dotée de 16 salles de traitements, d’un parc aquatique équipé de toboggans, de quatre piscines et d’une zone dédiée aux enfants pour qu’ils puissent jouer et se faire de nouveaux amis de leur âge. Le Costa Smeralda sera aussi doté de son propre musée : le CoDe – Costa Design Museum, pour exposer toute l’excellence du design italien.

Tout comme ses compagnies sœurs au sein de Carnival Corporation, le Groupe Costa est l’un des leaders du secteur dans la promotion et le développement de solutions visant à minimiser son impact écologique et à protéger l’environnement. Pionnières dans l’utilisation de navires propulsés au GNL, les marques du Groupe Costa, ainsi que celles de l’ensemble du portefeuille de Carnival Corporation, ont aussi été les premières à utiliser les systèmes avancés pour la qualité de l’air (SAQA), une technologie de purification des gaz d’échappement.

Également connus sous le nom de scrubbers (épurateurs), les systèmes avancés pour la qualité de l’air ont d’ores et déjà été installés sur plus de 70 % des navires utilisés par le Groupe Costa et Carnival Corporation. Ce système garantit l’élimination quasi totale des émissions d’oxyde de soufre, une réduction de 75 % des particules fines et une diminution significative des émissions d’oxyde d’azote.

Le Costa Smeralda fera ses débuts le 20 octobre 2019, lors d’une croisière de vernissage de 15 jours, de Hambourg à Savone, avec des escales de deux jours dans certaines des villes d’Europe les plus riches d’histoire et de culture, telles qu’Hambourg, Rotterdam, Lisbonne, Barcelone et Marseille. Le baptême officiel du Costa Smeralda sera célébré lors d’une cérémonie spéciale le 3 novembre à Savone.

Le lendemain de cette cérémonie, le nouveau navire amiral prendra le large pour une croisière inaugurale de 6 jours à destination de Barcelone, Marseille et Civitavecchia. Le Costa Smeralda sera déployé en Méditerranée occidentale jusqu’en avril 2021, avec des croisières d’une semaine entre Savone, Marseille, Barcelone, Palma de Majorque, Civitavecchia et La Spezia. Le programme du Costa Toscana sera quant à lui annoncé au cours des prochains mois.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY