Celles qui rechignent…

Quelles compagnies aériennes rechignent à payer les compensations dues en cas de retards de vols ? L’association anglaise Which? a publié les résultats d’une étude qui montre du doigt les mauvais payeurs. Sans surprise, ce sont plutôt des low cost…

La compagnie la moins bien notée dans ce domaine a été Norwegian, à qui l’on a demandé de payer dans 83% des cas ; Vueling arrive en 2ème position (on lui a demandé de payer dans 79% des cas) devant Ryanair (77%).

L’association précise cependant que « l’Autorité de l’aviation civile anglaise n’a aucun pouvoir pour obliger elles compagnies à payer et qu’elles ne le font pas toujours ».

Jusqu’à 600 € et plus

Selon la réglementation européenne, les passagers ont droit à 250 euros en cas de retard de plus de 3 heures pour les vols de moins de 1500 km dans l’Union Européenne, 400 euros pour les vols de plus de 1500 km dans l’Union et de moins de 3500 km hors UE.

Pour les vols de plus de 3500 km hors UE, l’indemnisation atteint 300 € en cas de retard de plus de 3 heures et 600€ pour un retard de plus de 4 heures. Pour des retards de plus de 5heures, quelque soit la distance, un remboursement total du billet est possible.

[Source : Business Traveler France]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY