Cancún : un nouvel événement macabre fait la manchette

À Cancún, un nouvel événement sans rapport immédiat avec le tourisme, mais susceptible d’affecter néanmoins l’industrie touristique, fait la manchette. Cette fois, les corps calcinés de cinq hommes ont été retrouvés dans une voiture garée près d’un gymnase de la station balnéaire.

Les médias précisent qu’un des corps se trouvait dans l’habitacle tandis que les quatre autres étaient dans des sacs de plastique, dans le coffre arrière. Les victimes n’ont pas été identifiées, mais la police a ouvert une enquête pour meurtre. Tout laisse croire qu’il s’agit du plus récent épisode de la guerre que se livrent les gangs locaux pour le trafic de la drogue.

Des initiatives de sécurité publique pour assurer la protection des voyageurs et des résidents

La semaine dernière, le Mexico Tourism Board réitérait que « Cancún et toutes les destinations touristiques de l’État du Quintana Roo sont sans danger pour les voyageurs », à la suite de l’attaque à la moto marine survenue le 19 avril près du Riu Palace Las Americas.

Le Bureau de tourisme admet que de tels événements sont arrivés, mais souligne qu’aucun d’eux n’est lié aux touristes internationaux. Ils ne concernent que des résidents mexicains locaux, insiste-t-on. Néanmoins, plusieurs initiatives de sécurité publique ont été déployées dans l’État du Quintana Roo pour assurer la protection des voyageurs et des résidents, mentionne-t-on.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY