Cancún : des tireurs en jet ski font feu vers la plage!

Des hommes armés chevauchant des jet skis ont-ils fait feu en direction d’une plage touristique bondée de Cancún, provoquant la panique chez les villégiateurs ? Véhiculée avec vigueur sur plusieurs sites à la crédibilité douteuse, cette information a aussi été reprise par l’agence Associated Press, dont la crédibilité ne fait aucun doute. 

Il appert que plusieurs balles auraient été tirées vers un vendeur de plage près du Riu Cancún, le jeudi 19 avril, en après-midi. L’homme serait parvenu à se réfugier dans un restaurant, sans être touché. Personne d’autre n’aurait été blessé. Selon la dépêche de l’AP, la police touristique a bouclé la zone et a récupéré quatre balles, mais n’a pas réussi à localiser le vendeur visé.

Cet incident constituerait une première du genre dans la zone touristique de Cancún. La destination a jusqu’ici été relativement épargnée par la violence des cartels qui sévit dans d’autres régions du Mexique. Néanmoins, divers incidents impliquant des gangs se battant pour le contrôle du trafic local de la drogue ont récemment été signalés. Depuis le début de l’année, pas moins de 130 meurtres auraient été dénombrés à Cancún.

L’utilisation de motos marines frappe l’imagination, mais ne constitue pas une première au Mexique. En 2016 par exemple, un homme avait pris fuite en moto marine après avoir abattu un vendeur sur la plage d’Acapulco.

« NOS CLIENTS ONT VU ÇA LIVE »

Si l’incident de Cancún a été peu rapporté dans les médias de référence, il a fait quelques vagues sur la page Facebook du Groupe des Professionnels du Voyage.

Plusieurs s’y questionnent sur les raisons de la discrétion médiatique, soupçonnant une opération de camouflage pour éviter de nuire au tourisme.

Sur cette même page, Geneviève Poirier, VP de Club Voyages Boislard Poirier, confirme que des clients de son agence ont été témoins de l’événement. « La plage du Riu Cancún s’est vidée en un rien de temps et la police a envahi la plage rapidement… Nos clients ont vu ça live », indique-t-elle, en se demandant, elle aussi, pourquoi l’incident n’a pas davantage fait parler.

Par ailleurs, en réponse à une personne séjournant actuellement à Cancún qui se demande si elle devrait s’inquiéter, Mme Poirier indique : « Non. Honnêtement, nos clients ont seulement été bien tranquilles depuis jeudi. Ils sont restés à l’hôtel… comme la plupart je vous dirais! »

Réponse de son interlocutrice : « Je reste tranquille, moi aussi. Mais je dois dire que c’est la première fois que je vois autant d’hélicoptères de la police fédérale! »

« C’est rassurant, dites-vous ça », réplique Geneviève Poirier. Au moment de mettre en ligne, nous n’avons pu obtenir la réaction du Conseil de promotion touristique du Mexique (CPTM).

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY