Californie : Mickey met la pression pour rouvrir Disneyland

La Walt Disney Compagnie a exhorté mardi les autorités de Californie à laisser l’entreprise rouvrir le parc à thème Disneyland, toujours fermé depuis six mois pour freiner la propagation du coronavirus.

La Californie fait désormais figure d’exception tandis que, avec l’approbation des autorités locales, Disney a rouvert ses parcs à Shanghai, Paris et en Floride avec une fréquentation limitée, des exigences de masque facial et d’autres mesures pour prévenir les infections au Covid-19. Quand à Hong Kong Disneyland, il vient de rouvrir vendredi dernier.

Les responsables des parcs Disney, lors d’un briefing vidéo mardi dernier, ont déclaré que leurs mesures de protection avaient été partout couronnées de succès et avaient reçu des notes élevées dans les enquêtes auprès des clients.

La vidéo comprenait des images de familles et d’employés des divers parcs portant des masques, gardant leurs distances lors des manèges et affirmant se sentir en sécurité lors de leur visite.

Josh D’Amaro, le président des parcs, expériences et produits Disney, a exhorté les responsables californiens à fournir des « directives justes et équitables » pour permettre à Disneyland à Anaheim, en Californie, de rouvrir.

« Comme vous pouvez le voir, nous sommes prêts« , a déclaré D’Amaro.

L’État classe actuellement les niveaux de coronavirus dans le comté d’Orange, où se trouve Disneyland, comme «substantiel», la deuxième catégorie la plus élevée.

Josh D’Amaro a exhorté les responsables de l’État à considérer les répercussions économiques de la fermeture de Disneyland. La station soutenait près de 80 000 emplois dans la région lors de son ouverture.

« Plus nous attendons, plus l’impact sera dévastateur sur le comté d’Orange et les dizaines de milliers de personnes qui comptent sur nous pour un emploi« , a-t-il prévenu.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY