BSCA : Ryanair’s connexion…

Brussels South Charleroi Airport devient un hub et propose le transit à ses passagers. A dater de ce jeudi 11 avril, Ryanair lance un service de connexions via Bruxelles-Charleroi, au départ de 15 villes du réseau Ryanair dont Alicante, Budapest, Milan-Bergame et Prague.

Les passagers peuvent désormais arriver et repartir depuis Brussels South Charleroi Airport en restant dans une nouvelle zone transit, conçue à cet effet. Grâce à ce nouveau circuit pour les passagers en correspondance, leur expérience se voit simplifiée, avec de nouvelles opportunités pour voyager en Europe, via BSCA.

Après différentes études visant à adapter les infrastructures de Brussels South Charleroi Airport, l’aéroport est fin prêt à s’ouvrir aux connexions. Désormais, les passagers auront l’opportunité de rester en zone internationale, sans avoir à se soucier de leurs bagages, avant de reprendre un vol vers une destination desservie depuis Bruxelles-Charleroi.

Depuis l’aéroport de départ, les voyageurs en transit bénéficient d’un enregistrement jusqu’à la destination finale. En possession de leurs cartes d’embarquement, les passagers peuvent se rendre directement à la porte de leur vol en correspondance.

Les bagages sont, quant à eux, enregistrés jusqu’à la destination finale et acheminés automatiquement vers l’avion en question. Désormais, les passagers peuvent voyager vers un nombre plus étendu de destinations.

Ryanair ouvre son réseau, via Brussels South Charleroi Airport, à 27 routes (via Bruxelles-Charleroi)

Malaga

Pise, Thessalonique

Alicante

Rome-Ciampino, Malte

Athènes

Faro, Ibiza, Marseille, Turin, Valence

Milan-Bergame

Gérone, Reus

Bologne

Faro

Bari

Faro, Porto

Budapest

Faro, Gérone

Cagliari

Lisbonne

Comiso

Varsovie-Modlin

Faro

Cracovie

Gérone

Naples, Lamezia, Varovie-Modlin

Ibiza

Varsovie-Modlin

Lisbonne

Prague

Prague

Lamezia, Ténérife Sud

Reus

Thessalonique

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY