Brussels South Charleroi Airport collabore avec la Croix-Rouge de Belgique

L’activité commerciale de Brussels South Charleroi Airport reprendra le lundi 15 juin 2020. Afin de préparer au mieux cette reprise, l’aéroport a mis en place une série de mesures visant à garantir la sécurité de tous. La température des personnes souhaitant pénétrer dans l’enceinte de l’aéroport sera contrôlée par le biais d’une caméra thermique.

A ce titre, Brussels South Charleroi Airport collabore avec la Croix-Rouge de Belgique qui placera une équipe à l’entrée de la zone de pré-contrôles (tente blanche).

A leur arrivée à l’aéroport, les passagers et leurs accompagnants entrent dans la zone de pré-contrôles (tente blanche) installée devant le terminal de BSCA. Une caméra thermique est désormais présente à l’entrée de cette zone. Chaque personne souhaitant accéder au terminal passera devant la caméra thermique qui contrôlera la température de toute personne, sans qu’il ne soit nécessaire de s’arrêter. Grâce à ce système, le flux sera continu et l’accès au terminal restera aisé pour tout un chacun.

Afin de garantir la qualité du service fourni, Brussels South Charleroi Airport collabore avec la Croix-Rouge de Belgique. Chaque jour, celle-ci placera une équipe composée de deux personnes (une femme et un homme) aux qualifications allant de secouriste à membre du Service d’Intervention Psychosociale Urgente (SISU). L’approche se veut humaine dans le but de maintenir une relation d’écoute et de confiance avec les usagers de l’aéroport.

Les missions des équipes de la Croix-Rouge à l’aéroport seront diverses. Elles inviteront toute personne à se désinfecter les mains grâce aux distributeurs de gel hydroalcoolique prévus par l’aéroport. Elles vérifieront la température des personnes souhaitant entrer dans le terminal et se tiendront prêtes à intervenir si cela était nécessaire.

La prise de température sera, dans un premier temps, contrôlée via le moniteur de la caméra thermique. Toute personne présentant une température de ou supérieure à 38° sera testée une seconde fois par le personnel de la Croix-Rouge à l’aide d’un thermomètre auriculaire. Dans le cas d’un second résultat positif, une troisième prise de température sera effectuée avec un thermomètre digital, sous le bras. Si chacun des contrôles indique une température de ou supérieure à 38°, la personne ne pourra accéder au terminal et sera invitée à consulter un médecin.

Nancy FERRONI, Porte-Parole de la Croix-Rouge de Belgique, déclare : « Notre présence à l’aéroport de Bruxelles-Charleroi fait partie des missions essentielles de secours de la Croix-Rouge. Cette intervention dans les terminaux aéroportuaires a déjà eu lieu dans de nombreux pays d’Europe, dont l’Italie, dès le début de la crise du coronavirus. En permettant de renforcer la prévention, nos secouristes se positionnent comme des auxiliaires importants dans une chaîne de secours efficace, comme ils l’ont fait depuis début mars pour soulager le système hospitalier en installant des postes médicaux d’orientation devant les urgences des hôpitaux. »

Du côté de Brussels South Charleroi Airport, la collaboration avec la Croix-Rouge de Belgique est un gage de qualité. Philippe VERDONCK, Chief Executive Officer de Brussels South Charleroi Airport : « Pouvoir compter sur la Croix-Rouge est important pour nous. Notre objectif premier est de garantir la sécurité de chacun. Par le biais de cette collaboration, nous souhaitons ajouter une mesure nécessaire à la reprise de nos opérations dans les meilleures conditions. Travailler avec la Croix-Rouge de Belgique est pour nous un signe de qualité et de fiabilité. Chaque contrôle sera effectué de façon minutieuse pour permettre à tout un chacun de se sentir en sécurité au sein de notre aéroport. »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY