Brussels Airport
va distribuer des masques

Le Ministre Bellot a confirmé que l’aéroport est considéré comme espace public, le port du masque y est donc fortement recommandé mais pas imposé. Ce qui est logique vu le faible nombre de passagers à l’aéroport actuellement.

Brussels Airport considère que le port du masque pourra être rendu obligatoire par les autorités compétentes préalablement à l’augmentation du trafic passagers dans les semaines qui viennent. A partir du 18 mai, et durant la phase de redémarrage de l’aéroport, Brussels Airport distribuera des masques à tous les passagers et au personnel.

Le Ministre fédéral de la Mobilité François Bellot a fait savoir hier qu’il suivait le dossier du déconfinement au sein de l’aéroport national à la fois au niveau belge mais aussi au niveau européen et international où la question du port du masque est en cours d’examen.

Brussels Airport rappelle que ce n’est pas l’aéroport qui décide des règles sanitaires mais bien les autorités fédérales compétentes. Depuis le début de la crise du coronavirus, Brussels Airport est en contact étroit avec le SPF Santé publique et a toujours scrupuleusement appliqué les règles sanitaires décidées par le gouvernement fédéral. A l’heure actuelle, ces règles recommandent fortement le port du masque dans les espaces publics mais ne l’imposent pas pour l’instant.

L’aéroport est prêt

Le Conseil National de Sécurité a en effet décidé qu’à partir du 4 mai les masques buccaux sont obligatoires dans les transports publics et sont fortement recommandés dans les lieux publics. Le Ministre Bellot a confirmé que l’aéroport est considéré comme un espace public, c’est pourquoi le port du masque y est également fortement recommandé mais pas imposé.

Cette situation est logique compte tenu du fait qu’il y a actuellement très peu de personnes présentes dans les zones publiques de l’aéroport et qu’il est facile de respecter la distance sociale dans le terminal. Brussels Airport est prêt à accueillir l’augmentation de trafic qui devrait intervenir prochainement et considère que le port du masque pourra être rendu obligatoire par les autorités compétentes préalablement à l’augmentation du trafic passager dans les semaines qui viennent.

Brussels Airport a constitué des stocks de masques en suffisance et en distribuera à tous les passagers et au personnel, à partir du 18 mai et durant la phase de redémarrage.

L’aéroport tient à rappeler que toutes les mesures nécessaires ont déjà été prises dans le terminal pour faire respecter la distance sociale (autocollants, plexiglas aux comptoirs, etc.), des nettoyages supplémentaires sont effectués et tout est mis en œuvre pour que le petit nombre de passagers qui fréquente actuellement l’aéroport puisse le faire en toute sécurité. Il n’y a pour le moment qu’une quinzaine de vols passagers par jour en moyenne, donc quelques centaines de passagers par jour, contre 80 à 90 000 en moyenne en temps normal.

Depuis le mois de mars, plus de 200 distributeurs de gels pour les mains ont été installés dans le terminal.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY