Brussels Airport: plus de 100 destinations dès juillet

Comme l’a annoncé le Conseil National de Sécurité le 3 juin dernier, les déplacements non-essentiels au sein de l’Europe et de la Grande-Bretagne sont à nouveau autorisés, à quelques exceptions près comme la Grèce ou l’Espagne qui n’accepteront pas les Belges avant début juillet.

Pour Brussels Airport et ses partenaires, cela signifie le redémarrage des activités passagers à partir du 15 juin et surtout la réouverture vers de nombreux pays européens. « Nous travaillons ensemble avec nos partenaires pour offrir à nos passagers un aéroport le plus sûr possible grâce aux nombreuses mesures sanitaires mises en place et aussi pour leur proposer un large choix de destinations qui devrait rapidement dépasser les 100 destinations directes à partir de juillet », explique Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport.

Caméras thermiques et UV

Ainsi, à partir du 15 juin, des contrôles de température seront effectués sur tous les passagers au départ et à l’arrivée grâce à des caméras thermiques. Avec cette mesure, combinée aux mesures concernant la distance sociale, l’hygiène des mains et le port du masque buccal, voyager se fera en sécurité. L’hygiène est également primordiale dans le terminal et grâce à la nouvelle technologie UV, entre autres, les infrastructures seront nettoyées et désinfectées en profondeur.

D’ici fin juin, à Brussels Airport, 20 compagnies aériennes — dont TUI, dont le premier vol programmé aura lieu le samedi 20 juin à destination de Dubrovnik — ne proposeront pas moins de 60 destinations pour atteindre un total d’environ 540 vols au départ sur l’ensemble du mois. En juillet, ce réseau sera doublé avec 38 compagnies aériennes minimum pour plus de 100 destinations et un total de 1.900 vols au départ/mois.

La plupart des destinations se situent dans un premier temps dans l’espace Schengen et la Grande-Bretagne, de nombreux pays européens ayant ou allant rouvrir très prochainement leurs frontières. Un certain nombre de destinations intercontinentales comme Montréal, Abu Dhabi et Pékin, sont déjà desservies, même si le nombre de voyageurs est actuellement limité, car seuls les voyages essentiels y sont autorisés. Dès qu’il n’y aura plus de restrictions de voyage pour s’y rendre, ainsi qu’en Amérique du Nord et en Afrique, Brussels Airport étoffera encore davantage son réseau.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY