Brussels Airlines signe la charte de l’AESA

L’aviation est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie du coronavirus. Il est d’autant plus important aujourd’hui de renforcer la confiance dans l’avion comme moyen de transport sûr. C’est pourquoi Brussels Airlines, ainsi que les autres compagnies aériennes du Lufthansa Group, ont signé la charte de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) pour la sécurité de ses vols.

Ce faisant, Brussels Airlines s’est engagée à respecter les normes les plus strictes en matière de protection contre les infections pendant les voyages aériens à travers le monde. En appliquant volontairement cette norme, le Lufthansa Group souligne une fois de plus que la sécurité de ses passagers et de son équipage est une priorité absolue.

Avec cette charte, l’AESA établit des lignes directrices non contraignantes élaborées en coopération avec le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (CEPCM).

En associant tous les États membres à la coopération avec le CEPCM, l’AESA a pu définir les règles les plus strictes. Des normes uniformes ont été établies, ce qui réduit la complexité pour les compagnies aériennes et crée une fiabilité et une sécurité supplémentaires.

Les aéroports de Bruxelles, Francfort, Munich et Vienne se sont également engagés à respecter ces lignes directrices. Cela signifie qu’un cadre pour la protection des passagers au sol et dans les airs est en place.

Dans le cadre du processus de développement de la charte, le Lufthansa Group, en collaboration avec les associations industrielles International Air Transport Association (IATA) et Airlines for Europe (A4E), a partagé son expérience pratique du secteur aérien.

Des normes importantes sont dès lors basées sur les contributions du Lufthansa Group telles que la mise en place d’une obligation stricte du port du masque, le filtrage de l’air de la cabine, l’augmentation de la ventilation de l’avion au sol, le nettoyage approprié de la cabine, les mesures de protection personnelle, le travail vers un traçage numérique des contacts et les mesures d’éloignement physique au sol et pendant l’embarquement.

Les compagnies du Lufthansa Group mettent également en œuvre d’autres mesures de protection comme la distribution de lingettes désinfectantes à tous les passagers.

Le Lufthansa Group continue à suivre de près l’évolution des lignes directrices de l’AESA/CECPM, et maintient un dialogue sur le développement ultérieur des normes. L’accent est mis sur l’intégration de nouvelles découvertes scientifiques et techniques et de l’expérience opérationnelle dans la mise en œuvre des normes.

En parallèle, le Lufthansa Group fait pression pour que d’autres pays, compagnies aériennes et aéroports du monde entier adoptent ces nouveaux standards afin de pouvoir garantir aux voyageurs des normes les plus uniformes possibles et pour contribuer avec succès à la lutte contre la pandémie.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY