Brussels Airlines poursuit sa série de «Belgian Icons»

Il y a six ans, Brussels Airlines a dévoilé son premier « Belgian Icon » ; un avion peint à la main portant une livrée encore jamais vue. En collaboration avec Moulinsart, la compagnie aérienne a créé Rackham, une livrée dédiée au célèbre personnage de bande dessinée belge, Tintin.

L’avion a été recouvert d’un requin noir de 37 m de long basé sur le dessin original d’Hergé. Grâce à sa série de « Belgian Icons », la compagnie aérienne se fait l’ambassadrice de son pays. Brussels Airlines continuera à faire découvrir le meilleur de la Belgique au monde entier.

Comme le Rackham – qui reste l’un des avions les plus photographiés au monde – a atteint la date limite pour être repeint, Moulinsart et Brussels Airlines ont convenu de prolonger leur partenariat et de restaurer la peinture de l’avion dans son état original. Rackham restera donc dans la flotte de la compagnie aérienne pendant au moins 5 années supplémentaires.

Alors que la peinture extérieure demeure presque identique, l’intérieur de l’avion sera amélioré avec davantage d’illustrations d’Hergé. Avec le rafraîchissement de son premier « Belgian Icon », Brussels Airlines réaffirme son rôle d’ambassadeur de la Belgique. La compagnie aérienne a, en outre, pour objectif de toujours compter au moins cinq livrées spéciale dans sa flotte.

Le studio Moulinsart, qui a adapté les dessins originaux aux courbes inhabituelles d’un Airbus A320, assurera le suivi de la remise en peinture du fuselage de Rackham en collaboration avec le département de maintenance de Brussels Airlines. La restauration de la peinture extérieure et les adaptations de l’intérieur de l’avion seront terminées au mois de juin.

Après Rackham en 2015, la compagnie aérienne a accueilli deux livrées spéciales en 2016 : Magritte et Trident, dédiées aux Diables rouges, l’équipe nationale belge de football. Un an plus tard, Amare, un hommage au festival de musique Tomorrowland, a rejoint la flotte, suivi par Aerosmurf et Bruegel en 2018 et 2019 respectivement.

Alors que Rackham sera restauré à l’identique, OO-SNC, l’avion qui a porté la livrée Magritte pendant cinq ans, portera dorénavant le logo et les couleurs de Star Alliance, la première alliance mondiale de compagnies aériennes dont Brussels Airlines est membre depuis décembre 2009.

Après 6.403 vols et 8.371.324 kilomètres parcourus, Brussels Airlines fait ses adieux à Magritte. Au cours des cinq dernières années, 866.331 passagers ont eu la chance de voler dans ce magnifique avion recouvert des célèbres nuages et oiseaux tirés de trois tableaux de René Magritte.

Le Trident, quant à lui, reste dédié à l’un des sports les plus populaires en Belgique : le football. La livrée sera partiellement repeinte à l’extérieur et son intérieur sera modernisé. À partir du 25 mai 2021, l’avion portant le numéro d’immatriculation OO-SNA volera avec, à l’intérieur, les portraits des Diables Rouges et des Flammes Rouges jusqu’à ce qu’il quitte la flotte de Brussels Airlines en novembre 2022.

Amare, l’avion de Brussels Airlines honorant le meilleur festival de musique du monde « Tomorrowland », restera dans la flotte jusqu’en 2023. L’Aerosmurf, notre cinquième « Belgian Icon », dédié aux petits personnages bleus bien-aimés des Belges, les Schtroumpfs, continuera à voler jusqu’en 2024.

La plus jeune livrée spéciale de la compagnie, dédiée à l’un des artistes les plus talentueux du XVIe siècle, le maître flamand Pieter Bruegel l’Ancien, volera jusqu’en 2024. Les éventuels changements ou remplacements de ces trois dernières icônes ne sont pas encore connus, mais la compagnie aérienne confirme qu’elle continuera sa série de « Belgian Icons » à l’avenir.



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY