Brussels Airlines embauche et promet le meilleur … mais pour combien de temps ?

Le patron de Lufthansa fait régulièrement savoir que Brussels Airlines pourrait faire partie de la low-cost allemande Eurowings. Pourtant la compagnie aérienne poursuit son chemin et embauche. Que faut-il en penser ?

Brussels Airlines embauche un responsable de la technologie

La compagnie vient de recruter Simon Lamkin en tant que CIO (chief information officer) et donc responsable de la technologie et de l’innovation. Simon Lamkin est un britannique et vient de chez Easyjet, où il était responsable des opérations « IT Systems ». Il a notamment été responsable de l’introduction de tablettes Windows dans les postes de pilotage de la low-cost anglaise.

Brussels Airlines continue d’innover

Brussels Airlines est la première compagnie aérienne à lancer l’enregistrement en ligne des bagages et l’impression des étiquettes à la maison. Selon Bernard Gustin, patron de Brussels Airlines, « la compagnie a l’ambition d’investir davantage dans les nouvelles technologies qui mettent le confort des clients et l’expérience du client à la première place, tout en optimisant nos méthodes de travail ».

La technologie fera la différence

La technologie et l’innovation seront des différentiateurs importants pour permettre à la compagnie aérienne de rester une des meilleures en termes d’excellence opérationnelle, de rentabilité et de proximité avec la clientèle.

Simon Lamkin ajoute : « Nous visons l’excellence opérationnelle absolue dans toutes les facettes de nos activités, y compris la planification des équipages, la consommation de carburant et la ponctualité ».

Que faut-il en penser des nouveautés ?

Il y a quelques jours, on annonçait les frites et des gaufres à bord afin de mettre en avant des spécialités belges. On ajoute aujourd’hui, l’embauche d’un patron pour la technologie et l’innovation. Pour le moment, Lufthansa n’a pas encore effectué le rachat des 55% de la compagnie belge.

Cette opération devait avoir lieu au premier semestre 2017. Elle devrait être reportée à la fin de l’année et intégrée à Eurowings. Est-ce que Brussels Airlines gardera ses spécificités ? On peut en douter car l’objectif d’un groupe est d’intégrer et aligner les méthodes pour plus de rentabilité. Alors, pourquoi annoncer ces nouveautés ? Serait-ce pour anesthésier le personnel et tranquilliser les clients ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY