Brussels Airlines dévoile la nouvelle livrée de ses A330

 

Non, Brussels Airlines — à la différence d’autres compagnies en ce moment — ne se (re)lance pas dans l’hôtellerie, même si elle assure vouloir proposer « un boutique hotel dans les airs » en dévoilant la nouvelle livrée de ses A330. Et que, pour l’occasion, elle avait transformé en « hôtel » une vieille maison de maître de la rue Royale, à Bruxelles.

Le concept de « boutique hôtel » est né dans les années 1980 pour mettre en avant un style et une personnalité uniques basés sur un concept ou un thème qui le distingue de ses concurrents. Le thème, ici, c’est la Belgique, tout simplement, et particulièrement l’Art Nouveau et Victor Horta qui ont inspiré le relooking de la cabine des A330, tandis que les sièges sont habillés d’un tissu texturé 3D, inspiré par de célèbres designers belges tels que Dries Van Noten.

Service et hospitalité

Brussels Airlines s’est associée pour ce faire avec JPA Design pour créer à bord la même atmosphère que dans un « boutique hotel », et de faire vivre une « expérience » exceptionnelle aux passagers, liée à un service personnalisé et basée sur l’hospitalité chaleureuse pour laquelle la Belgique est reconnue, et que l’on va retrouver dès la classe Economy grâce à une interprétation digitale du lever de soleil sur la mer du Nord – où d’habitude il se couche. Les nouveaux sièges proposent un repose-tête ergonomique, un port USB personnel et un vaste choix de jeux et divertissements.

Complètement séparée, la classe Premium Economy, équipée de seulement 21 sièges, est dotée d’un environnement paisible et relaxant dans les tons bleus et violets. L’espace est évidemment plus généreux, avec notamment un pitch de 38’’ et une inclinaison à 40°. Une grande table pourvue de ports AC et USB permet aux voyageurs de travailler confortablement durant le vol.

Un vrai lit

La Business Class, limitée à 30 sièges, les propose en version individuelle ou double, qui peuvent être convertis en vrais lits de 2 mètres, à moins que le passager ne préfère visionner un film sur un écran de 15.6’’ ou squatter le bar à l’arrière de la cabine, offrant pas moins de huit bières belges célèbres, ou « La Cuvée » du champagne Laurent Perrier. Ou une sélection de vins.

Les clients de la nouvelle Business Class de Bruxelles Airlines vivront aussi, à bord des nouveaux A330, une « expérience » culinaire avec un repas gastronomique de quatre services, conçu par Thierry Theys, du restaurant  Nuance.

Le premier des quatre A330 ainsi remis à neuf sera opérationnel dès le mois d’avril prochain, les autres le seront ensuite progressivement, et notamment les sept nouveaux appareils attendus par la compagnie. Qui, pour chacun d’eux, ne dépensera pas moins de 10 millions d’euros. Soit, en gros, pour l’ensemble de l’opération « relooking », le prix d’un Airbus A320…

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY