Brussels Airlines : +5,3% de passagers au mois de mai

Au mois de mai dernier, Brussels Airlines a enregistré une augmentation du nombre de ses passagers de 5,3% par rapport au même mois l’année passée. Les prévisions de croissance étaient plus élevées, mais les deux jours d’actions sociales ont forcé la compagnie aérienne à annuler 557 vols. Néanmoins, comparé au mois de mai 2017, le nombre de passagers voyageant avec Brussels Airlines est passé de 839.320 à 883.784.

Par rapport à la même période l’année dernière, Brussels Airlines a effectué 7,3 % de vols en moins au mois de mai. La diminution du nombre de vols est due aux actions sociales menées par les pilotes de la compagnie les 14 et 16 mai, ayant entraîné l’annulation de 557 vols. Cependant, le nombre de passagers ayant choisi un vol Brussels Airlines a augmenté de 5,3% par rapport à mai 2017.

Sur le réseau européen, la compagnie aérienne a enregistré une croissance de 4,8 % du nombre de ses passagers, tandis que le nombre de voyageurs sur les vols nord-américains a augmenté de 1,3 %. Par rapport au même mois de l’année dernière, 2,7% de personnes en plus ont choisi Brussels Airlines pour des vols à destination et en provenance du Moyen-Orient.

La plus forte augmentation a été enregistrée sur le réseau africain, où 14,1% de personnes supplémentaires ont voyagé avec Brussels Airlines. Le nombre de personnes sur un vol Brussels Airlines vers l’Asie a diminué de 13,2%, en raison de la baisse de l’offre de vols. En mai 2018, la compagnie aérienne a exploité 40 vols à destination de Mumbai, contre 44 vols en mai 2017.

Malgré la baisse des vols opérés, le nombre de sièges-kilomètres disponibles (ASK) a augmenté de 3,9 %, en raison du remplacement des derniers jets AVRO (100 sièges) par des Airbus ayant une plus grande capacité (180 sièges). Le taux d’occupation est passé de 76,5 % en mai 2017 à 80,3 % en mai 2018. Grâce à l’augmentation de son offre, Brussels Airlines a pu continuer à proposer des tarifs compétitifs et attirer encore plus de passagers. Cela signifie toutefois que la pression sur les prix des billets d’avion reste très élevée.

Le coefficient d’occupation du fret a augmenté de 4,3 points de pourcent  pour atteindre une moyenne de 69,7 %, tandis que les Revenue Ton-Kilometers (RTK) ont augmenté de 11,0 %. Le volume de marchandises transportées s’élevait à 4.446 tonnes.

Ces statistiques n’incluent pas les passagers à bord des nombreux vols charters que Brussels Airlines exploite pour le compte de tour-opérateurs.

May 2018 May 2017 difference in %
Flights 7,142 7,701 -7.3%
Total Passengers 883,784 839,320 5.3%
— Passengers Europe 733,234 699,654 4.8%
— Passengers Africa 90,712 79,528 14.1%
— Passengers North America 33,480 33,049 1.3%
— Passengers Middle East 18,392 17,908 2.7%
— Passengers Asia 7,966 9,181 -13.2%
Available seat-kilometers  (ASK) 1,883,465,284 1,812,135,939 3.9%
Revenue Passenger-Kilometers  (RPK) 1,512,917,751 1,386,237,524 9.1%
Passenger Load Factor (%) 80.3% 76.5% 3.8 %pt
Available Ton-Kilometers (ATK)    219,776 216,130 1.7%
Revenue Ton-Kilometers  (RTK) 174,203 162,034 7.5%
Cargo Load Factor (%) 69.7% 65.4% 4.3 %pt

Chiffres préliminaires basés sur les informations actuellement disponibles

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY