British Airways pourrait faire payer les repas sur les vols long-courriers

C’est Alex Cruz, le patron, qui vient de l’annoncer. Il faut dire que Monsieur Cruz est l’ancien patron de la low-cost Vueling. Depuis le 11 Janvier, British Airways a mis fin aux repas et boissons gratuites pour des vols de moins de 5 heures. Désormais, le long-courrier est dans la ligne de mire…

Prendre l’avion n’est vraiment plus un plaisir

Pour ceux qui ont un certain âge et qui prenaient l’avion il y a 20 ou 30 ans, ils peuvent voir le service se dégrader. Pour arriver à l’aéroport, ce n’est pas toujours une sinécure. Pour faire le check-in, vous devez vous débrouiller seul.

Pour passer le contrôle de sécurité, c’est tout un cinéma. Pour l’embarquement, si vous n’êtes pas membre du programme de fidélisation de la compagnie, vous embarquerez en dernier. Enfin, si votre vol est à l’heure, vous aurez de la chance.

Les américains ont montré l’exemple

Tous les aspects sécuritaires nous viennent des Etats-Unis et en particulier après les attentats suicides du 11 Septembre. Chaque année, ils se renforcent et ce sont les passagers qui en payent le prix fort.

9705342-15641819Concernant, les collations à bord, United et American Airlines avaient décidé de faire des économies et donc de retirer les collations gratuites sur les vols intérieurs aux US.

Seule, Delta avait conservé ce service. Aujourd’hui, les « big three » n’ont jamais gagné autant d’argent. Il faut dire que la concurrence est moindre après la vague de consolidation du secteur. American, Delta, United et Southwest contrôlent maintenant environ 80% du trafic des passagers. Les passagers de la classe économique ont retrouvé leurs petites collations à bord !

Sur British Airways, ce sont les produits de Mark & Spencer

Désormais, sur les vols de moins de 5 heures, les passagers ont le droit de rien manger, d’apporter leur nourriture ou d’acheter des sandwichs fabriqués par M & S. Vous ne trouverez rien à moins de 5 € à part une barre chocolatée industrielle.

Le café ou le thé sont proposés pour 2,50 € environ. Pour le vin ou la bière, c’est plus cher. Les seules méthodes de paiement acceptées par BA seront par carte ou Avios, la carte de fidélisation de la compagnie aérienne. Bien sûr les voyageurs en classe affaires ne sont pas concernés pour le moment et ils peuvent se nourrir gratuitement à bord.

800px-British_Airways_Boeing_747-400_tails_at_HeathrowBritish Airways réfléchit à faire payer les collations sur le long-courrier

La compagnie britannique a commencé une réflexion pour faire payer les passagers en classe économique sur les vols long-courriers pour leurs repas et boissons.

Alex Cruz a annoncé sur un grand quotidien anglais : « Les clients nous disent : Enfin, j’ai de bons choix et Plus de poulet ou de bœuf ». Tout va pour le mieux !

Il faut donc imiter les compagnies low-cost pour survivre ?

British Airways est sous pression et réduire les tarifs afin de rivaliser avec les compagnies aériennes budgétaires sur le court et le moyen-courrier. Ryanair pourrait dépasser BA si la low-cost maintient son même rythme de croissance.

Ryanair a commercialisé 22 millions de passagers en 2016 en Grande Bretagne. Dans le même temps, British Airways a réalisé 25 millions de passagers. Pour arriver à concurrencer la compagnie low-cost irlandaise, il faut rogner sur le service.

Est-ce que les passagers vont être aussi fidèles en proposant les mêmes services et les mêmes prix ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY