Brand USA fait le point lors de sa première table-ronde sur les marchés belges et français

Chelan - Washington State ©Hervé Ducruet

Brand USA, l’organisme international de promotion touristique des États-Unis, a lancé ce mois-ci son premier cycle de tables rondes virtuelles à travers toute l’Europe afin de discuter des conséquences de la crise sans précédent du Covid-19 et surtout d’échanger sur l’avenir du tourisme aux Etats-Unis avec les professionnels de chaque pays.

Une édition dédiée aux marchés français et belges s’est tenue mardi 23 juin dernier. Ce sont 13 spécialistes de la destination sur leur marché qui ont répondu présents pour ce premier rendez-vous : Marco Vasco, Jet Set Voyages, Le Cercle des Vacances, Terres d’Escales, Kuoni, Maisons du Voyage, Angèle, Evaneos, La Française des Circuits, USA Travel, Del Tour, BT Tours et Wing’n’Wheels.

A l’occasion de cette table-ronde, plusieurs représentants du siège de Brand USA à Washington D.C. sont intervenus pour apporter des données inédites sur l’impact de la crise sur le comportement des voyageurs, notamment français, et sur les grandes tendances qui se dessinent pour le futur du tourisme.

Washington State ©Hervé Ducruet

Selon les dernières études* de Brand USA, la probabilité de se rendre aux Etats-Unis au cours des 12 prochains mois n’a baissé que de 2% pour les Français par rapport à la moyenne de l’année 2019. Les familles semblent être en tête par rapport aux foyers sans enfants, probablement dû aux difficultés rencontrés par les parents pendant les mois de confinement et donc un besoin accru d’évasion.

De manière globale, en termes de tranches d’âge, ce sont les 18-34 ans qui ont été le moins impacté dans leur désir de voyage internationaux (-12% par rapport à la moyenne de 2019). Enfin, Parmi les considérations personnelles lors du choix d’une destination internationale, les aspirations des Français ont évolué vers un besoin de relaxation (+11%), des envies d’activités sportives de plein air comme la randonnée ou la baignade (+7%) et la poursuite de leurs hobbies comme la musique ou la cuisine (+7%).

Wenatchee Lake – Washington State ©Hervé Ducruet

« Le brouillard est en train de se lever, les gens commencent à pouvoir prendre des décisions à nouveau » a expliqué Carroll Rheem, vice president research and analytics, « l’Europe est une des premières régions du monde à voir son tourisme régional reprendre en ce moment et la France montre des signes très positifs également ».

Amanda Davis, manager, global trade development, est revenue sur les actions mises en place par Brand USA ces derniers mois : « plus de 600 agents de voyages ont été formés depuis mars en France et en Belgique à travers notre plateforme d’e-learning, le USA Discovery Program » a-t-elle expliqué. Aux côtés de William Mondello, directeur France, Belgique et Luxembourg pour Brand USA, Amanda Davis a également rappelé le succès des webinaires mensuels organisés pendant toute la crise, évoquant un nouveau format à venir pour la rentrée.

Enfin, elle a insisté sur le rôle important de GoUSA TV, la plateforme de streaming sur le voyage de Brand USA, pour cette fois-ci non pas former mais faire rêver : « Inspirer les agents de voyage est au moins aussi important qu’inspirer les consommateurs ». Cette plateforme a permis d’inspirer les voyageurs et de les faire voyager depuis chez eux en cette période où les consommateurs sont particulièrement intéressés, d’autant que le streaming et l’audience numérique ont connu une croissance spectaculaire ces derniers mois. La plateforme, actuellement en anglais, bénéficiera bientôt d’un sous-titrage en français pour 110 de ses vidéos.

Chelan – Washington State ©Hervé Ducruet

Se tournant ensuite vers la période à venir, Jackie Ennis, vice president, global trade marketing, a évoqué toutes les nouvelles ressources créées pour les professionnels du tourisme, véritable boîte à outils de contenus et de visuels mis à disposition des tour-opérateurs afin de construire avec eux un message commun. « Nos pensées sont axées sur la reprise », a souligné Jackie Ennis, « ces nouveaux outils fournissent des ressources inspirantes et de qualité à nos partenaires touristiques et ils n’auraient pas pu être lancés à un meilleur moment ».

« Il est temps de prendre la mesure du nouveau normal », a-t-elle conclu, avant de rappeler la confiance de Brand USA envers le marché français, « les Etats-Unis doivent continuer à faire entendre leur voix sur la scène touristique internationale. Ils restent l’une des destinations les plus populaires au monde. Et nous sommes convaincus que la France sera parmi les premiers marchés à revenir ».

Seattle – Space Needle ©Hervé Ducruet

Les opérations marketing de Brand USA avec des partenaires français et belges reprendront dès que les indicateurs seront repassés au vert.

L’organisme mettra particulièrement à profit ses réseaux sociaux, dépassant l’inspirationnel pour générer de la conversion et du trafic vers les sites de réservation de ses partenaires.

D’ici là, Brand USA continuera à assurer sa mission d’information auprès des professionnels et a mis en place une page dédiée sur son site rassemblant les dernières informations sur l’évolution de la crise du Covid-19 aux Etats-Unis.

En janvier dernier, Brand USA a annoncé la deuxième édition de sa Brand USA Travel Week Europe : une série de rencontres qui se dérouleront du 22 au 24 septembre prochain et qui aujourd’hui plus que jamais permettront aux tour-opérateurs de s’entretenir avec des destinations américaines (DMOs, CVBs), mais aussi avec des agences réceptives, des attractions ou des chaînes hôtelières.

Dans la continuité de la dynamique d’échange à l’œuvre lors de la table ronde, cette deuxième édition de la Travel Week Europe sera l’occasion pour les professionnels français et belges de reprendre contacts avec leurs partenaires américains et d’ainsi préparer la reprise au mieux.

***

*Source : Engine/ORC Custom Study (apercu de l’étude ici)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY