Booking s’équipe pour devenir une OTA

© Shawn Hempel - Shutterstock

La croissance est définitivement l’un des objectifs de Booking.com. C’est la raison pour laquelle le portail de réservation en ligne s’est récemment offert le broker aérien suédois Etraveli pour un montant de 1,8 milliard de dollars, ainsi que le spécialiste de l’hôtellerie Getaroom pour 1,2 milliard de dollars.

Booking.com collabore depuis deux ans déjà avec Etraveli et la plate-forme développée avec le spécialiste suédois de l’aérien est déjà disponible dans 24 pays du globe. «Maintenant que le trafic aérien international se remet des effets de la pandémie, nous sommes impatients d’aller au-delà de notre partenariat existant avec le groupe Etraveli pour rendre l’expérience de réservation encore plus fluide et facile pour nos clients», explique Glenn Fogel, PDG de Booking Holdings.

Pour lui, le vol n’est pas intéressant en termes de marge, mais parce que la réservation d’un voyage débute par la recherche de vols. L’objectif de Glenn Fogel est de permettre l’assemblage vol, hôtel et autres prestations comme la location de voiture, les transferts ou les excursions pour créer un voyage. En somme, Booking.com veut devenir une agence de voyage en ligne.

Le groupe Etravli, basé en Suède, poursuit son activité en tant qu’unité indépendante sous l’égide de Booking Holdings. L’équipe de direction actuelle est par ailleurs maintenue à bord.

Second achat de taille, Getaroom permet à Booking de se développer dans le domaine des partenariats stratégiques du secteur de l’hébergement. Matt Davis, PDG de Getaroom, Matt Davis, est désormais responsable de ce domaine.

(CD)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY