Boeing 737 Max, le retour

L’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a annoncé mercredi avoir donné son feu vert officiel au retour en vol dans le ciel européen du Boeing 737 MAX, cloué au sol pendant 22 mois après deux accidents mortels.

Lors des deux accidents, c’est après avoir reçu des informations erronées d’une des deux sondes d’incidence AOA, indiquant que l’avion était en décrochage, que le logiciel de commandes de vol, le MCAS, s’était emballé malgré les efforts des pilotes pour le désactiver, et avait mis l’avion en piqué.

Les avions doivent subir une modification du logiciel MCAS. D’autres logiciels doivent aussi être changés et certains câbles repositionnés et les pilotes devront suivre une nouvelle formation, impose l’EASA.

« Nous sommes convaincus que l’avion est sûr, ce qui est la condition préalable pour donner notre accord. Mais nous continuerons à surveiller de près les opérations du 737 MAX lorsque l’avion reprendra du service », justifie le directeur exécutif de l’EASA, Patrick Ky.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY