Blogueurs, déconneurs ?

Nous reproduisons ci-dessous les meilleurs avis d’un long échange entre Philippe Mugnier, représentant bien connu de plusieurs produits touristiques en France, et ses amis sur facebook. Un échange qui témoigne d’une vraie crise de l’information touristique. Voyez plutôt…

Philippe Mugnier :

Ras le bol de la prolifération de sollicitations de « blogueurs voyages » (après les p’tits jeunes juste bacheliers, les retraités…) qui veulent être rémunérés (et ben voyons) pour passer comme Obama un séjour avec Richard Branson (avec interviews stp) et ensuite relater leurs exploits à un lectorat quasi inexistant et/ou hors cible.

de Carole :

Tu as reçu la sollicitation de la blogueuse « mode et beauté » décidée à « se lancer dans le voyage » mais qui « ne sai[t] pas trop comment s’y prendre (avec 28 fautes en 15 lignes) ? C’est la meilleure depuis longtemps !

Philippe Mugnier :

Par contre j’ai reçu la demande de Mr X bloggeur spécialiste évidemment du « voyage de luxe » (avec 127 amis Facebook), récemment retraité et qui en conséquence a « tout le temps nécessaire pour bien traiter en profondeur les sujets avec une vraie approche qualitative et critique » (cela signifie qu’il lui faut 5 nuitées en plus…)

de Yann :

Bienvenue dans mon quotidien… une par semaine… reçu hier: je souhaiterais devenir testeuse pour votre agence, proposez vous des voyages « test » pour tester vos hôtels, compagnies aériennes et activités? ……………… Ben oui voyons………….

de Philippe Mugnier :

Autrement, j’ai eu l’honneur de l’approche d’une blogueuse aux 3,213 followers MAIS ex-Miss Aquitaine qui « en phase avec à son image publique d’influenceuse » souhaite privilégier une approche rédactionnelle à dominante glamour (=spa) et art de vivre (=restaus gastronomiques)…

de Marie-France :

Ben voyons ! mais tu sais on a connu ça aussi chez les journalistes…

de Gil :

je_donne_des_photos_gratos_et_du_coup_je_plombe_une_autre_profession… on s’en sortira jamais.

d’Emmanuelle :

Influenceur, bloggeur : pour moi la plus grande arnaque de ce siècle, génération X, Y ou digital native. Du pipeau. Je n’achète absolument pas.

de Frédéric :

Je sais d’avance que ça va vous plaire (je jure sur le peu d’honneur qui me reste que je n’ai rien retouché au mail de la dame) :  » Bonjour, je suis une jeune Instagrameuse de Paris , il y’a encore quelques mois jetait instagrameuse beauté et mode mais aujourd’hui j’ai sauter le pas et je me suis  » convertis  » dans le domaine du voyage , j’ai toujours rêver de découvrir d’autres pays , cultures langue etc , aujourd’hui je vous propose un partenariat ci dessous je vous met le nombre de mes abonnée sur les réseau sociaux ( sa augmente de jour en jour) beaucoup de personnes suivent mon actualités sans être abonner

Beaucoup de gens me suivent et certaines personnes veulent découvrir d’autres paysages tout en étant sur leurs téléphone

Je pense avoir ciblé les points positifs de ce partenariat pour nous deux mais ne sais pas trop comment montrer tout ça .

De mon côté cela me permettrait de développer mon activité sur les réseau sociaux .Et pour vous cela vous permettra d’avoir plus de clients et de chiffre d’affaires.

de Denis :

Puisqu’elle veut découvrir d’autres « cultures, langue » je lui aurais suggéré de commencer par la France et le français

#bescherelle

#lagardemichard

de Philippe Mugnier :

En guise de bienvenue, bizutage et apprentissage dans le « métier » envoie-la pour une première collaboration test à Vierzon ou Châteauroux – voyons ensuite si elle a la niaque pour de plus lointains rivages…

de Marie-France :

Franchement c’est Emmanuelle qui a raison. Je lis beaucoup de choses, c’est souvent d’une indigence rare. On invente le fil à couper le beurre ….

de Jean-Mary :

Et pour les vacances de Pâques ? Je serai 2 mais pour la voiture, pas de diesel, cela m’indispose. Pour l’avion, la business me suffira. N’oubliez cependant pas de me réserver un taxi de Montparnasse à l’aéroport et de m’envoyer mon billet SNCF – à votre charge bien entendu – ! Et, j’apprécierai de ne pas avoir à payer de ma poche mon express à l’aéroport.

de Claude Boumal :

La responsabilité des ONTs est immense. Moi, j’en ai marre de devoir fréquenter des blogguers (-euses) désormais dans tous les voyages et jusqu’à la moindre conférence de presse. Leur absence totale de professionnalisme achève de déconsidérer le rôle des journalistes dignes de ce nom. Avoir fait le CFJ, puis une licence à Bruxelles, bref, Bac+6, pour me retrouver au même niveau que ces taré(e)s prétentieux (ses), merci bien!

de Florence :

Il y a beaucoup à dire sur le sujet. Néanmoins, certains blogueurs ont une véritable audience et caisse de résonance. A noter que certains instagrameurs achètent leur followers… oui oui…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY