Bali veut en finir avec les routards

Offrande et divinité balinaise ©Hervé Ducruet

Avant la pandémie, Bali était une destination idéale pour les voyageurs au budget réduit. Mais il se pourrait bien que l’image de paradis aux prix accessibles soit bientôt révolu, comme l’a annoncé le gouvernement.

Paysage de l’île de Bali © Hervé Ducruet

Le gouvernement central a présenté ses plans touristiques pour une éventuelle ouverture des frontières de Bali. Il y exclut explicitement les routards.

Luhut Binsar Pandjaitan, ministre indonésien chargé de la coordination des Affaires maritimes et des Investissements, commente: « Nous nous efforçons de mettre en place un tourisme de qualité à Bali et nous n’autoriserons donc plus les routards à entrer dans le pays. À l’avenir, l’accent sera mis sur le tourisme de qualité ainsi que sur les voyageurs de luxe.»

Depuis mai 2020, l’entrée à Bali est fermée aux touristes, mais une prochaine réouverture des frontières est attendue. Celle-ci ne sera possible que lorsqu’il n’y aura plus qu’un confinement partiel (niveau 2) sur l’île. Pour l’heure, impossible de savoir quand cela sera le cas.

(CD)

Danseuses balinaises © Hervé Ducruet
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY