Bad Christmas… arrivederci!

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé samedi le reconfinement de Londres et du sud-est de l’Angleterre dès ce dimanche, portant un coup de grâce aux retrouvailles de Noël. Le gouvernement tente de juguler une envolée des contaminations attribuée à une nouvelle souche du coronavirus, qui se transmet «bien plus facilement», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. 

À la suite de cette annonce, son conseiller scientifique, Patrick Valance, a donné quelques précisions. « La nouvelle variante du virus contient des mutations dans des zones du virus connues pour jouer sur la manière dont celui-ci s’attache aux cellules et rentre dedans. Trois types de preuves montrent la même chose : ce virus muté a une transmissibilité plus élevée, il se propage plus vite. » Selon lui, cette nouvelle version serait apparue dès septembre, à Londres ou dans le Kent, au sud-est de l’Angleterre.

De l’autre côté des Alpes, toute l’Italie sera confinée pour les fêtes de fin d’année, du 21 décembre au 6 janvier, a annoncé vendredi le chef du gouvernement Giuseppe Conte à l’issue d’un conseil des ministres. « Nos experts craignent que la courbe de contagion n’augmente pendant la période de Noël », a justifié le chef de l’exécutif transalpin.

Pendant cette période, il sera interdit de voyager d’une région à l’autre, y compris pour se rendre dans une résidence secondaire, sauf pour motif de santé ou professionnel. En théorie, une seule sortie par foyer et par jour sera tolérée. Le commerce de détail, dont les bars et restaurants, sera fermé.

Joyeux Noël a tutti !

(Avec Europe 1)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY