Baby-boom en Islande!

Selon les médias locaux, l’Islande a battu un record de naissance ces derniers jours. Pleine lune ? oui, mais pas que… Ce phénomène jamais enregistré dans le pays s’est aussi passé … 9 mois après la qualification de l’Islande pour les quarts de finale de l’Euro 2016 contre l’Angleterre. But !

Les vikings islandais avaient régalé les fans de foot et tous les téléspectateurs par le comportement exemplaire de leurs supporters et le parcours héroïque de leur équipe.

Apparemment, l’Islande a apprécié aussi…

Alors qu’aucun séisme et encore moins d’activité sismique n’a été enregistré durant la période de l’Euro, 9 mois après l’historique qualification de l’Islande en quart de finale de l’Euro 2016, c’un tsunami de naissance qui s’est abattu sur l’île selon les médias locaux.

Après le délire du commentateur fou lors de l’élimination de l’Angleterre en 8e de finale, les Islandais ne pouvaient qu’être fiers de la performance de leur équipe. Ce qui a sans doute réveillé les ardeurs des (futurs) papas islandais… A tel point que la majorité des bébés nés ces derniers jours portent le nom des deux buteurs… (Heu… et les filles?)

Et ce baby-boom pourrait perdurer en cas de qualification pour la Coupe du Monde 2018… Les Islandais sont actuellement bien partis pour se qualifier pour la Coupe du monde 2018 en Russie, deuxièmes de leur groupe de qualification derrière la Croatie.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY