Avion: qui a (eu) peur du vendredi 13?

En analysant les 30 destinations les plus populaires pour le marché français, le site de voyage Kayak.fr a constaté que 2/3 des vols coûtaient moins chers le vendredi 13 janvier dernier comparés aux autres jours. Cerise sur le gâteau, ces jours particuliers sont bien moins accidentogènes que les jours normaux…

On pense souvent, en bons français cartésiens et suffisants que nous sommes (enfin l’auteur), être au-dessus de ces superstitions ridicules et d’un autre temps. Passer (ou pas) sous une échelle, croiser un chat noir, être treize à table… c’est bon pour les incultes… Comme en Inde où les gens considèrent que se faire couper les cheveux un mardi porte malheur. En Suède, il ne faut jamais poser ses clés sur la table ! Au Nigeria, frapper un homme avec un balai le rendrait impuissant et dans l’Angleterre du XIXe siècle, les hommes évitaient de consommer de la laitue (salade verte) par peur de devenir stériles. Qu’ils sont cons ces Anglais! Pas étonnant qu’ils aient voté le Brexit…

La « triskaïdékaphobie »… la phobie du chiffre 13

Mais qu’en est-il de l’immarcescible (voir Wikipedia) et récurrente (idem) de toutes les superstitions liées au vendredi 13 ? Associé à la malchance en Europe depuis le Moyen-Âge, ce nombre fatidique a donné son nom à une phobie, bonne ou mauvaise (?): la triskaïdékaphobie. Aujourd’hui, selon à qui on a affaire, le vendredi 13, c’est le bonheur… ou l’horreur. Cinéphile, on pense surtout à la seconde option avec la série des « Vendredi 13 » déclinant les pulsions meurtrières de Jason Vorhees.

Mais il semble que cette année, Jason s’en soit pris aux tarifs des billets d’avion qu’il a tranché, égorgé, étripé. En effet, ce dernier vendredi 13 a permis de faire de belles économies sur les vols. Et si, grâce à Jason, ce jour fatal (pour quelques-uns) était vraiment un jour de chance (pour tout le monde) ?

La majorité des vols moins chers le vendredi 13

En prenant comme référence les 30 destinations les plus populaires pour le marché français, il en ressort que 66 % des vols coûtaient moins cher ce deuxième vendredi de janvier 2017, comparé aux autres jours. Sur ces 30 destinations, 10 sortent du lot en affichant les plus belles décapitations… Heu réductions, pour faire plus court… et plus politiquement correct.

Sans surprise, les destinations soleil étaient les plus populaires ce 13 janvier dernier. Dubaï, première ville des Émirats Arabes Unis, fut et la destination à afficher la plus forte baisse avec des prix à -11 %. Elle fut suivie par Cancún (-10 %) et Los Angeles (-8 %). (Voir tableau à la fin de l’article)

Comment expliquer une telle baisse des prix? « Les compagnies aériennes tiennent peut-être compte d’un impact supposé ou attendu des superstitions sur la demande par rapport à l’offre pour le vendredi 13. Dans ces circonstances, les prix sont probablement baissés pour faciliter le remplissage des avions », analyse John-Lee Saez, directeur général de Kayak France au Figaro. Autre question que les superstitieux peuvent légitimement se poser: est-il plus dangereux de voler un vendredi 13 ? Hé ben non, c’est même tout le contraire… preuves à l’appui!

Brussels Airlines a du ajouter un 14e rond à son logo

Selon les statistiques de vols de la Fight Safety Fondation, un organisme indépendant spécialisé dans la sécurité aérienne, du 1er janvier 1945 au 13 septembre 2013, il y a eu une moyenne de 0,067 accidents les vendredis 13. C’est beaucoup moins que celle de 0,091 accidents mortels enregistrée les jours… « normaux ». Certes, les vendredis 13 sont moins nombreux que ces jours normaux, mais les croyances restent tenaces… et prises en compte par les compagnies aériennes, Brussels Airlines la première.

« On peut noter que les compagnies aériennes considèrent les superstitions pour améliorer l’expérience passager: il est assez commun de ne pas avoir de rangée 13 dans un avion. Et Brussels Airlines a dû ajouter un 14e rond à son logo suite aux plaintes à l’encontre de la version initiale qui n’en comprenait que 13 » rappelle le directeur de Kayak France.

D’autres dates sont susceptibles de voir une baisse des prix comme le 11 septembre pour les vols vers New York après les attentats de 2001. Destination, à l’instar des USA, où il n’existe pas de 13e étage … (ndlr)

Destination

Prix moyen d’un vol, 13 janvier 2017

Prix moyen d’un vol, autres vendredis de janvier

Évolution des prix

1. Dubaï, Émirats arabes unis

225 €

253 €

-11 %

2. Cancún, Mexique

620 €

690 €

-10 %

3. Los Angeles, États-Unis

460 €

498 €

-8 %

4. Luqa, Malte

30 €

33 €

-7 %

5. Rome, Italie

73 €

79 €

-7 %

6. Montréal, Canada

384 €

409 €

-6 %

7. San José, Costa Rica

541 €

563 €

-4 %

8. Saint-Denis, Réunion (France)

713 €

747 €

-4 %

9. Marrakech, Maroc

117 €

122 €

-4 %

10. Pointe-à-Pitre, Guadeloupe (France)

492 €

509 €

-3 %

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY