Aux USA, la TSA se prépare… pour un été torride

©iStock.com / TeamDAF

La Transportation Security Administration (TSA) a démarré la mise en place de nouvelles procédures de contrôle en raison de la pandémie de Covid-19. Le déploiement au niveau national devrait être terminé à la mi-juin. Ces deux dernières semaines, la TSA observe une croissance constante du nombre de voyageurs qui passent par les contrôles de sécurité des aéroports.

Les nouvelles procédures comprennent la nécessité de scanner soi-même sa carte d’embarquement (papier ou électronique), avant de le présenter sans le donner à un agent. La nourriture fera l’objet d’un examen aux rayons X séparé.

Les passagers sont invités à placer toute nourriture dans un sac transparent dans un bac séparé. La nourriture est souvent la cause d’alarmes durant le processus de scan et nécessite l’ouverture des bagages par les agents de la TSA. Cette mesure ne s’applique pas aux passagers membres du TSA Precheck.

La TSA recommande de bien s’assurer de n’embarquer aucun produit interdit (plus de 100 ml environ de liquides, gels, aérosols). Dans le cadre de la pandémie, la TSA tolère un flacon de solution hydroalcoolique jusqu’à 350 ml environ (12 ounces) par passager. Il devra être examiné séparément aux rayons X.

Au cas où un produit interdit serait trouvé ou si un élément qui doit être scanné séparément (comme un laptop) doit être sorti du bagage, les passagers concernés seront orientés vers une table dédiée, avant de devoir réintégrer la file de contrôle. De la sorte, les agents auront beaucoup moins de contact avec les bagages, réduisant les risques de contamination.

Le respect de la distance avec les employés et le port du masque sont deux mesures essentielles qui sont appliquées. Les voyageurs sont invités à retirer leur ceinture et tout élément dans leur poche (porte-monnaie, clés, téléphones) pour les mettre dans leur bagage de cabine.

Les voyageurs qui n’ont pas voyagé depuis le début de la pandémie noteront d’autres changements comme la réduction du nombre de lignes de sécurité en raison de la baisse du nombre de passagers, le port de masques et de gants par les agents de la TSA (parfois de masques en plastique dans certains endroits), l’installation de parois en plexiglas aux guichets ou encore la désinfection régulière de surfaces fréquemment touchées.

Au cours des premiers mois de la pandémie, les passagers étaient invités à se rendre au contrôle de sécurité peu avant le départ de leur vol. Désormais, ce n’est plus le cas et les passagers sont intivés à se présenter suffisamment à l’avance.

En effet, davantage de passagers sont désormais observés et les nouvelles procédures nécessitent davantage de temps. La TSA recommande enfin aux passagers de bien observer les recommandations de leur compagnie aérienne, chacune ayant ses propres recommandations.

Pour plus d’information, consulter la section dédiée au coronavirus du site de la TSA.

(TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY