Aurora, l’hôtel le plus cher de l’Univers

Plus exclusif, tu meurs : avec le tout premier hôtel de luxe dans l’espace, des groupes de quatre touristes pourront bientôt aller là où aucun vacancier n’est allé auparavant.

Annoncé jeudi dernier lors du sommet Space 2.0 à San Jose, Californie, l’ambitieux projet de la station Aurora prévoit de permettre à six personnes, dont deux membres d’équipage, de bénéficier d’un hébergement de première classe au-dessus de la Terre dans le cadre d’un voyage de 12 jours parmi les étoiles.

Les heureux voyageurs auront notamment l’avantage supplémentaire de pouvoir assister à une moyenne de 16 levers et couchers de soleil par jour, dont l’Internet à haut débit leur permettra de partager les images avec leurs amis restés à Terre.

Le voyage de 12 jours démarre à partir de 9,5 M$ US par personne. Pour réserver sa place, un dépôt de 80.000 $US par personne est exigé !  Aurora Station commissionnera-t-elle les agents se demandent nos confrères canadiens de Tourisme Plus ? Le cas échéant, à 10 % de commission de base, l’heureux agent recevrait la rondelette somme de 950.000 $ US par passager. On peut rêver!

Un « hôtel » polyvalent

Cet hôtel sans équivalent ouvrira ses portes en 2021 pour accueillir ses premiers clients l’année suivante.

Mais la station Aurora est polyvalente et aura de multiples usages au-delà de sa fonction d’hôtel, son objectif était de rendre l’espace « accessible à tous » — bien qu’un voyage à la station Aurora nécessitera toujours un régime de formation de trois mois et que chaque personne se verra facturer la modique somme de 7,75 M€.

Elle proposera aussi des vols affrétés complets aux agences spatiales qui cherchent à effectuer des vols spatiaux habités en orbite pour une fraction du coût, et qui ne paieront que ce qu’elles utiliseront.

« Notre architecture est telle – explique son promoteur – que nous pouvons facilement ajouter de la capacité, ce qui nous permet de croître avec la demande du marché comme une ville qui se développe vers le ciel sur Terre ».

[Source : SkyNews]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY