Au cœur de la nature croate – 5 parcs à ne pas manquer

Voici les cinq parcs naturels les plus époustouflants de Croatie

Qui dit Croatie dit parcs naturels. La Croatie est connue pour ses vastes paysages naturels et ses magnifiques cascades. Au total, ce pays comprend pas moins de huit parcs nationaux, dix parcs naturels et deux réserves naturelles. Vous ne savez pas par où commencer ? Vous trouverez ci-dessous une sélection des cinq parcs naturels croates les plus impressionnants.

1. Un panorama à couper le souffle : le Velebit septentrional

Avec ses réserves botaniques, le Velebit septentrional est un paradis pour les amateurs de plantes. Il séduira en outre les randonneurs de tout type. Une excursion à travers les zones sauvages du Velebit septentrional est en effet une véritable découverte. Les aventuriers vont adorer !

Ce parc abrite également le gouffre le plus profond du Sud-Est de l’Europe, Lukina Jama, qui atteint 1 392 m de profondeur. Si vous souhaitez immortaliser la beauté de ce parc tout en restant dans les sentiers battus, suivez donc le chemin Premužić. Vous profiterez d’une vue imprenable sur la mer Adriatique et les nombreuses îles alentour. Pour ceux qui désirent se promener au milieu des montagnes, la vallée de Veliki Lubenovac est idéale.


2. À la découverte d’une des plus grandes grottes de Croatie : Medvednica

Les forêts denses du massif montagneux de Medvednica, au nord de Zagreb, constituent l’environnement idéal pour une randonnée en montagne le long de nombreux cols, chutes d’eau, anciennes mines, églises pittoresques et grottes.

Avec des couloirs souterrains de plus de 7 km, la grotte de Veternica est l’une des plus grandes de Croatie. Un guide vous accompagnera sur les 380 premiers mètres, où vous découvrirez des traces d’ours et des fossiles de coquillages et d’oursins.


3. Premier géoparc croate classé à l’UNESCO : le Papuk

Situé à 945 m d’altitude, le Papuk est le sommet le plus élevé des monts de Slavonie, dans l’est de la Croatie. Ce massif constitue le décor idéal pour les alpinistes, les randonneurs et les amateurs de VTT. À côté des roches volcaniques, vous pourrez y admirer quelque 1.200 espèces d’animaux et de plantes dans les forêts infinies.

Le parc forestier de Jankovac avec ses ruisseaux cristallins entourés de près fleuris et la cascade Jankovački Slap vaut assurément le détour. Faites également connaissance avec l’art croate de la période gothique et de la Renaissance sur le site historique de la vieille ville de Ružica.


4. Nager au pied des chutes d’eau : la Krka

Serpentant sur 72,5 km, la rivière Krka prend sa source dans les Alpes dinariques et est composée de sept cascades avec des terrasses calcaires. La chute d’eau la plus populaire est celle de Stradinski Buk, qui est également la plus élevée (60 m de hauteur). Grande particularité de ces cascades : elles présentent la plus forte concentration de lavande au km² de toutes les chutes d’eau d’Europe. Mais le plus agréable pour les touristes est que l’on peut y nager.


5. Découvrez la tradition de la pierre sèche : le géoparc de l’archipel de Vis

Formé à partir des plus vieilles roches de la mer Adriatique et de grands dépôts de sable issus de la période glaciaire : l’origine de ce parc remonte à très loin, mais il n’a obtenu le label UNESCO qu’en avril 2019. Célèbre pour sa perpétuation de la tradition de la pierre sèche, ce parc national comprend plusieurs îles, dont celles de Svetac, Brusnik et Jabuka, formées à partir de roches magmatiques, sont les plus connues. Ensemble, elles forment le triangle volcanique de Vis.

À côté des îles, vous pouvez également visiter des grottes, telles que la grotte bleue et la grotte du phoque moine, sans oublier la grotte verte. Lorsque les rayons du soleil pénètrent dans cette dernière par une petite ouverture, cela crée un superbe jeu de lumières dans l’eau.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY