ATC Cruises : un webinar efficace et orienté « clients »

© ATC Cruises

Les webinars se suivent à un rythme effréné. Pays, régions, transporteurs, croisiéristes et autres invitent agents ou clients à participer à des présentations parfois un peu longues ou, avouons-le, inintéressantes. Il suffit d’observer le chiffre de fluctuation de participants inscrits. Si ce chiffre diminue rapidement, l’organisateur devra se poser les justes questions.

En ces temps de pandémies, les webinars sont un outil de communication incontournable. Le dernier en date auquel nous avons assisté, était organisé par ATC CRUISES, spécialiste croisières, qui avait invité ses clients à un webinar pour exposer, autant que faire se peut, le dernier « update », par compagnie.

66 clients/participants. Un succès. 2 présentateurs, Ben Scheefhals et Tom. Dans le cadre d’un RE-OPEN EUROPE et la problématique de la gestion du virus. Des informations importantes relatives aux limitations, incluant les quarantaine, vaccinations et tests PCR pour les voyageurs. Pour les aider à planifier au mieux leurs futurs voyages en toute sécurité.

    • Un rappel clair des règles gérant les Coronavouchers et les Future Cruise Crédits, leurs validités et les conditions de remboursements.
    • Une analyse des cas de figures concernant les assurances voyages dans le contexte actuel.
    • Les règles Corona en vigueur par compagnie de navigation.
    • Rappel diplomatique qu’une croisière est toujours considérée comme un « package », élément rassurant.
    • La majorité des compagnies américaines vont exiger la vaccination, précisant même que la validité de celle-ci commence 14 jours après la seconde dose. Les tests PCR resteront d’application.
    • Précisant également la distinction pour les transporteurs MSC et Costa, qui n’exigent que les tests PCR.
    • Une revue précise des nouvelles mesures de sécurité à bord pour les passagers et les équipages.
    • La problématique des excursions qui devront se faire obligatoirement par « bulles », et achetées à bord, pour pouvoir débarquer. Cette mesure est temporaire et l’incertitude reste encore de mise.
    • Un ou des nouvelles tendances après enquêtes auprès de leurs clients : plus de demandes pour de plus petits bateaux versus les plus grands, des yachts à capacité de 40 pers, par exemple, et d’autres alternatives.
    • Le Canada ne s’ouvrira qu’en février 2022, pour les amateurs.
    • Et un conseil de spécialiste, celui de ressortir son vieux petit carnet jaune de vaccination, et demander d’y apposer le cachet « vacciné covid », en attendant le document européen, numérique ou autre.

Un webinar auquel j’attribue un 9/10.

66 participants dès le début, et 64 toujours présents une heure trente plus tard. La preuve que cette initiative était importante pour les clients.

Bravo aux organisateurs.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY