Argelès-sur-Mer : portraits de ceux qui « font » nos vacances

La saison estivale bat son plein à Argelès-sur-Mer, première station touristique des Pyrénées-Orientales, située entre mer et montagne. Derrière la carte postale, ce sont  de nombreux professionnels qui assurent depuis le début de la saison, pour garantir de belles vacances aux touristes présents cet été.

Rencontre avec des Argelésiens passionnés par leur territoire et leur métier, témoins de la diversité et de la richesse de ce territoire pluriel.


Jean-Luc, le chef de plage

Béarnais d’origine, Jean-Luc Bartolli est installé à Argelès-sur-Mer depuis 25 ans. A 54 ans, il est le « chef de plage » d’Argelès-sur-Mer ; il coordonne et encadre une équipe de près de 40 « MNS » (Maitres-Nageurs Sauveteurs) répartis sur l’ensemble de la station balnéaire.

Ces MNS âgés de 17 à 56 ans, parmi lesquels figurent 10 femmes, ont été recrutés depuis le début de l’année pour assurer la sécurité des vacanciers sur les plages de la station.

Son souvenir le plus marquant : la présence d’éléphants sur la plage lorsqu’un cirque s’était installé à proximité.

On peut croiser Jean-Luc au poste de surveillance central toute la saison, depuis le 1er mai et jusqu’au 30 septembre, presque tous les jours, de 8h à 20h.

Nina, la passionnée de voile   

Nina Frère-Debey accompagne Ugo Blestel, à la tête du Club Emeraude, à Argelès-sur-Mer, depuis maintenant 6 ans.

A bientôt 30 ans, Nina est tous les jours au club, depuis le 1er mai et jusqu’au 15 septembre. Ici on propose des cours de planche à voile, catamaran, dériveur, ainsi que de la location de matériel : kayak, stand-up paddle (SUP) et pédalo. On vient ici en famille ou entre amis pour une sortie voile mais aussi pour des stages de quelques jours, principalement de planche à voile, prisée des adolescents.Les nouveautés cette année : des cours de paddle-yoga et paddle fitness. Seule condition pour s’essayer aux activités du club : savoir nager !

Club Emeraude, plage de la Marende, ouvert tous les jours de 9h à 19h (réservation conseillée).

Thomas, le jeune vigneron

A à peine 40 ans, Thomas Deprade, jeune vigneron indépendant, représente avec son jeune frère François, la 4ème génération de vignerons indépendants.

Installée à Argelès-sur-Mer depuis 1934, la cave Deprade-Jorda présente une sélection de vins variée, outre les classiques muscats et Rivesaltes, « L’Absolu », un vin rouge sans sulfites, une sélection de vins doux naturels « Quintessence » et la star de l’été, le rosé, dont « l’Insolent ».

La famille possède également un bar à vins, « le Chai Deprade », situé au 5 Route de Collioure et ouvert du jeudi au samedi.
On y déguste les vins du domaine et quelques planches gourmandes sur lesquelles on retrouvera des saveurs locales, entre fromages, charcuteries et tartines de légumes.

Cave Deprade-Jorda, 98 Route Nationale, 66700 Argelès-sur-Mer
Ouverte tous les jours de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h, dégustation sur place.

Françoise, l’amoureuse de la montagne

Enfant, elle passait les vacances dans le charmant quartier du Racou, où elle s’installe maintenant chaque été depuis plus de 15 ans.

Âgée de 56 ans, Françoise est accompagnatrice en montagne. Elle emmène petits et grands parcourir les Albères et la côte Vermeille tout l’été : pour des randonnées sportives vers la Tour de la Massane ou le Canigou mais aussi pour des balades en famille et découverte de la faune et flore locales, accessibles à partir de 5 ans.
Les randonnées et balades durent entre 2h30 et 6h et les groupes sont de 15 personnes maximum.

Cet été, Françoise propose également une sortie en montagne au coucher du soleil vers la Tour Madeloc, avec dégustations de Banyuls, tapas et autres vins locaux.  Quand l’hiver et les premières neiges arrivent, cette amoureuse de la montagne file plus haut dans les proches Pyrénées pour continuer à tutoyer les sommets français.

Réservations auprès de l’Office de Tourisme d’Argelès-sur-Mer ici.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY