Architecture insolite pour les télécabines du Sud-Tyrol

Olang © Studio Schlottauer matthiessen - architecturemade

Prêt pour une balade en télécabine dans le Sud-Tyrol ? La région regorge de télécabines hypermodernes qui sont un véritable régal pour les yeux, vous ne serez pas déçus. Avec leur look contemporain, elles apportent au paysage une petite touche insolite. Vivez une expérience hors du commun en embarquant dans ces perles architecturales à travers les imposantes chaînes de montagnes.

König Laurin
L’architecte local Werner Tscholl s’est vu confronté à un défi de taille sur le domaine skiable de Carezza Dolomites : construire un téléphérique avec une station quasi invisible. Et son pari est plus que largement réussi !
 
À leur arrivée à la station, les cabines pénètrent dans la paroi rocheuse, comme si elles disparaissaient dans la montagne, pour en ressortir comme par magie quelques mètres plus loin. En termes de vitesse, le König Laurin n’a pas à rougir : il peut transporter jusqu’à 2 400 personnes par heure sur une distance de 1 814 mètres.

Destinations : Dès le mois de décembre, le König Laurin emmènera ses passagers de Frommer Alm à Cologne Hut, sur un dénivelé de plus d’un demi-kilomètre. D’après plusieurs légendes, le Roi Laurin aurait vécu dans cette montagne appelée « Jardin de roses », où il était monarque d’une nation de nains. Ceux-ci creusèrent une voie dans la montagne, à la recherche de bijoux et de pierres précieuses.
 
Laurin aurait, quant à lui, construit sous terre un somptueux palais de quartz. La télécabine de Tscholl est un clin d’œil malicieux de l’architecte à une légende locale. Ce nouveau chef-d’œuvre architectural a été conçu par l’ingénieur Cornelius Schlotthauer, ancien associé principal chez Zaha Hadid Architects.
 
König Laurin © IDM Südtirol
 
Olang I & II
La télécabine qui frappe le plus l’imagination est indubitablement Olang I & II. Le voyage à travers le domaine skiable de Plan de Corones/Kronplatz démarre dans un pavillon futuriste d’un blanc immaculé. Les sobres cabines blanches, pouvant accueillir 10 passagers, se succèdent à un rythme soutenu pour transporter un total de 3 900 personnes par heure. La première partie du trajet, Olang I, apporte la preuve de l’avant-gardisme du projet. 3 026 mètres en moins de 9 minutes, sur un dénivelé d’un kilomètre… Impressionnant !

Destinations : La magnifique station de départ de Olang I & II se trouve dans le Val Pusteria/Pustertal. Olang I vous emmène jusqu’à la station intermédiaire, tout aussi esthétique, à 2 069 mètres au-dessus du niveau de la mer. Olang II grimpe ensuite jusqu’à 2 275 mètres, jusqu’à la troisième station sur le splendide sommet du Plan de Corones. Celui-ci est particulièrement apprécié des skieurs et des snowboarders qui y tentent des figures impressionnantes. 
 
© IDM Südtirol _Julian Love
 
© Pratenberg Wine Lodge_by_Maximilian Flarer
 
Helmjet Sexten
C’est au cœur du domaine skiable populaire des Tre Cime/Drei Zinnen, dans les Dolomites, que vous trouverez cette grande fierté du Sud-Tyrol : la toute nouvelle télécabine Helmjet Sexten. Les cabines confortables aux vitres fumées, pouvant accueillir 10 personnes, sont entrées en service pour la première fois cette année. Cette prouesse technologique peut transporter toutes les heures jusqu’à 3 000 skieurs et randonneurs. Avec pas moins de 58 cabines de luxe « Symphony », vous pourrez vous détendre dans de confortables sièges le temps de l’ascension.

Le nouveau système de remontée mécanique est la toute dernière pièce qui fait du domaine skiable des 3 Zinnen Dolomites une station de ski à part entière. Il y a à peine six ans, le domaine comptait seulement 50 kilomètres de pistes sur deux montagnes. Aujourd’hui, il relie cinq montagnes, et propose 115 km de pistes et 31 cabines et remontées mécaniques modernes. 

Destinations : Helmjet Sexten peut se targuer d’être une attraction à part entière, sa destination finale aussi. Cette télécabine emmène ses passagers au sommet du Monte Elmo où les splendides panoramas s’étendent à perte de vue. Cette montagne est fort prisée des randonneurs et des parapentistes. Le Monte Elmo possédait déjà sa propre télécabine en 1981 et à l’époque il s’agissait déjà d’une construction particulièrement moderne, vantée dans toute la région.
 
Helmjet Sexten © IDM Südtirol
 
 
Vous trouverez ici plus d’informations sur le Sud-Tyrol.
Facebook : hwww.facebook.com/BeleefZuidTirol/ #SouthTyrol, #dolomites
Instagram : www.instagram.com/visitsouthtyrol @visitsouthtyrol #SouthTyrol, #dolomites

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY