ANA invente le vol sans avion !

Pour les personnes qui sont dans l’impossibilité de voyager du fait d’un handicap ou d’un âge trop avancé, le groupe ANA Holdings développe des robots qui fonctionnent comme des avatars physiques capables de voyager à travers le monde et d’en informer en temps réel son propriétaire. On vous explique…

Résultat de recherche d'images pour "Ana avatar"Bien que ce service puisse potentiellement fonctionner avec différents types de robots, il est actuellement en phase de tests avec un robot original appelé « newme » (nouveau moi). Cet avatar à la silhouette vaguement humaine (un corps, deux bras et deux jambes) est équipé d’un écran full HD 2K en lieu et place du visage du voyageur.

Les utilisateurs pourront interagir avec l’environnement du robot en haute résolution. Des accessoires optionnels et personnalisables permettront aux utilisateurs de donner un aspect plus personnel à leur robot en fonction de leur manière de voyager.

1.000 robots d’ici l’été

Le groupe nippon veut ainsi permettre à une famille de se retrouver pour les fêtes sans avoir à payer un billet d’avion et impacter l’environnement. Il suffira d’installer l’un de ses robots Newme pouvant être contrôlé à distance et capable de transmettre une vidéo en Full HD pour un rendu plus réaliste. ANA HD indique que les utilisateurs pourront personnaliser leur robot à l’aide d’accessoires de carrosserie.

Parmi les scénarios d’utilisation de ses robots, la firme indique qu’ils permettront aux utilisateurs de faire du shopping ou d’assister à une rencontre sportive à distance. ANA voit dans l’usage des avatars une opportunité pour les personnes âgées ou handicapées de participer pleinement à la société.

Ils pourront contrôler leur robot-avatar grâce à l’usage d’un casque de réalité virtuelle.  L’interactivité entre le robot avatar et son opérateur s’appuiera sur la plateforme Avatar-In dont le lancement est prévu en avril 2020. ANA HD souhaite déployer 1.000 de ses robots d’ici l’été 2020.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY