Amex GBT distingue les hôtels éco-responsables

©Mara Conan Design on Unsplash

American Express Global Business Travel (GBT) a annoncé la mise en place d’une nouvelle fonctionnalité «voyage responsable» pour les hôtels sur Neo, son logiciel de gestion de voyages et de frais professionnels.

Cet outil est le dernier en date d’une série de développements en faveur de l’engagement de GBT pour aider les entreprises à atteindre leurs ambitions en matière de réduction d’émission carbone, et ce, en permettant aux voyageurs de choisir des options de transport et d’hôtel durables.

Un paramètre pour les hôtels vert(s)ueux

Avec cette nouvelle version, Neo peut désormais être configuré pour afficher un paramètre spécifique aux hôtels qui répondent aux normes environnementales d’une entreprise. Neo inclut depuis longtemps des informations sur les émissions de carbone des vols et des trains et a récemment ajouté un filtre à cette fonctionnalité. Il permet aux utilisateurs de choisir plus facilement des options de vol et de train en adéquation avec leurs objectifs en matière de compensation des émissions de CO².

Un critère de plus en plus important

Selon le rapport «To recovery & beyond: the future of travel & tourism in the wake of Covid-19», publié par Olivier Wyman du World Travel & Tourism Council (WTTC) en septembre dernier, 58 % des consommateurs déclarent se soucier davantage de l’environnement depuis la pandémie. Vincent Bourbonnais, Product Leader – Head of Travel chez Neo, explique: « Nous savons que le voyage responsable reste une priorité pour les voyageurs et les gestionnaires de voyages. Lorsque les voyageurs voient l’empreinte carbone d’un voyage au moment de la réservation, cela leur permet de prendre des décisions plus éclairées. Désormais, les gestionnaires de voyages peuvent fournir des recommandations en matière de durabilité sur les hôtels ainsi que sur les transports via Neo, ce qui contribue à rendre les voyages plus responsables et plus conformes aux objectifs environnementaux ».

Des informations actualisées

En plus des nouvelles fonctions d’affichage des réservations, les développeurs de Neo mettent continuellement à jour les facteurs d’émission de CO² grâce aux indications réglementaires d’organisations telles que le DEFRA (Department for Environment, Food and Rural Affairs) au Royaume-Uni et l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) en France. Les futures mises à jour pourraient inclure la méthodologie de l’EPA (Environmental Protection Agency) aux États-Unis et de l’Organisation de l’aviation civile internationale, sous l’égide des Nations Unies.

Une voie pour GBT

Dans le cadre de son engagement visant à développer une industrie du voyage d’affaires plus durable, GBT poursuivra le développement de fonctionnalités et programmes qui s’inscrivent dans le développement durable. Les prochaines versions de Neo mettront en évidence les véhicules électriques et hybrides dans l’outil de recherche, ce qui permettra aux voyageurs d’identifier facilement ces options plus écologiques.

GBT prévoit également un programme qui aidera les entreprises à compenser les émissions de CO² liées aux voyages d’affaires en partenariat avec des fournisseurs de choix en matière de compensation des émissions carbone. En 2019, GBT a pris l’engagement de la neutralité carbone pour l’avenir et a compensé 100% des émissions carbone de ses voyages par l’intermédiaire de la Carbonfund Foundation.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY