Amazon lance sa propre compagnie aérienne

Amazon expédie assez paquets à travers les États-Unis pour se passer des grands transporteurs comme Fedex ou DHL. La société vient de présenter le premier avion de sa compagnie aérienne. Il faut être certain que certains avions voleront également en Europe prochainement.

Le premier appareil de « Prime Air » a été présenté à Seattle

Amazon a dévoilé son premier avion « Prime Air » il y a quelques jours. C’est un Boeing 767 qui appartenait à la compagnie américaine Atlas Air. L’appareil a été converti en version cargo. Deux autres avions ont été commandés en crédit-bail. Pour les habitués d’Amazon, le terme « Prime » est utilisé pour les clients fidèles. « Prime Now » est le terme pour la livraison le jour même…

La compagnie aérienne devrait croître rapidement

Amazon devrait avoir dans les deux années à venir au moins 40 avions cargo avec son label. L’idée est d’avoir en propre des capacités de transport suffisantes lors de périodes de pointe. Une vidéo montre l’application de la peinture sur les flans de l’appareil.

Le logo d’Amazon (sourire) figure sur la queue de l’avion. Mais le plus amusant est que la marque Amazon figure en grand sous l’appareil. Une publicité que ne rateront pas les clients du grand site de shopping.

Amazon a développé ses propres livraisons et ses centres de tri

Le groupe est implanté en Etats-Unis mais également un peu partout en Europe et particulièrement en Allemagne et en France. Amazon possède ses centres de tri dont la taille est imposante. Il y en aurait 145 centres de tri dans le monde.

Plusieurs reportages télévisés ont montré que le personnel était mis à rude épreuve. Amazon a pris des participations dans des sociétés de livraison comme Colis Privés en France.

Plus de 300 millions de clients dans le monde

gDfAhwHAmazon a dépassé les 100 milliards de dollars de ventes et sert maintenant plus de 300 millions de clients dans le monde. Les Etats-Unis et le Canada croissent de 25% pour représenter 59,5% de l’activité, l’international progresse de 6% pour peser 33,1%.

Amazon se développe dans d’autres activités

Si Amazon a laissé tomber pour le moment la vente de voyages, la société a construit son propre « cloud computing ». Cela permet d’exploiter la puissance de calcul ou de stockage des serveurs informatiques distants via internet. Expedia par exemple utilise les services d’Amazon AWS pour son application concernant la suggestion de voyages et la localisation.

Son prochain objectif est de concurrencer Netflix dans le streaming de films et de séries sur le web. En attendant, vous pouvez découvrir le premier avion de la compagnie aérienne d’Amazon : https://youtu.be/pqvyhKqMLtg

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY