AlUla, une odyssée émotionnelle pour les voyageurs en quête de nouveauté 

Synonyme d’espoir et de renouveau, la nouvelle année a laissé place à l’envie de grands espaces et d’escapades en terre inconnue. L’occasion de découvrir une nouvelle destination, AlUla, région fascinante d’Arabie.

De carrefour des civilisations à éco-paradis pour les adeptes d’itinérances chic, AlUla, longtemps tenue hors des radars des esthètes du voyage, est en passe de devenir la nouvelle adresse des voyageurs avisés. Encore confidentielle, mais désormais accessible au public, la destination initie les visiteurs à un nouvel art du voyage et de l’émotion… Lumière sur AlUla en 4 Instants.

Un lieu d’histoire : Hégra, ancienne cité nabatéenne

Le Moyen-Orient a généré tant de fantasmes touristiques, cinématographiques et littéraires, qu’AlUla est à la fois réelle et fictionnelle quand on la découvre. Durant des millénaires, les civilisations s’y sont croisées et ont choisi d’en faire leur foyer. Le temps et les hommes y ont fait éclore un décor naturel et un patrimoine culturel d’exception. 

L’arrivée à Hégra en est la preuve. Ce premier site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, est à couper le souffle. Une certaine innocence se dégage des lieux et le spectacle ne nécessite aucun commentaire face à un visiteur subjugué. Tel un dialogue esthétique, les 94 tombes nabatéennes d’Hégra semblent délicatement ciselées dans la roche et entièrement enchantées par les effets de lumière et de couleurs. Parmi elles, la tombe de Lihyan, fils de Kuza, se démarque par sa posture, seule face à la plaine qui l’entoure ; de quoi surprendre les visiteurs grâce à une vaste palette d’émotions ressenties devant ce monument aussi magnifique qu’époustouflant.

Un lieu insolite : Maraya Concert Hall

Objet d’art ou installation artistique ? La salle de spectacles de Maraya interroge suffisamment avec son jeu de miroirs et ses lignes, pour ne pas figer le spectateur dans une lecture unique.

Image

Au contraire, les interprétations sont multiples puisqu’elle se nourrit des images qu’elle reflète. Prouesse d’architecture, Maraya a été élue en 2020 lauréat de « Architizer A+Awards », l’un des grands prix d’architecture mondiaux.

Plusieurs artistes internationaux tels que Andrea Bocelli, Lionel Richie ou encore Renaud Capuçon ont eu la chance d’y donner des représentations. L’occasion de donner vie à une scène culturelle éclectique dans un cadre grandiose et captivant.

Une chambre avec vue : l’hôtel Habitas AlUla

Dans la vallée d’Ashar, au cœur du canyon qui lui est dédié, cette nouvelle adresse se déploie sous format d’expérience glamping version ultra-luxe.

Un établissement de 100 clés qui crée un lien entre intérieur et extérieur, où les paysages naturels se mêlent aux intérieurs somptueux.

Image

C’est sans aucun doute la chambre où l’on rêverait de se réveiller en 2021, car ici l’hôte vit au plus près de la nature face à des paysages singuliers et saisissants. La décoration y oscille entre une sélection d’objets très affirmés et un confort 5 étoiles, les espaces communs ne dénaturent pas l’environnement. Les dimensions écologique, durable, expérimentale et culturelle y fusionnent dans un équilibre parfait.

Une expérience inédite : survoler AlUla en Montgolfière

A la poursuite du rêve, la région d’AlUla se prête parfaitement à un vol en montgolfière. Telle une pause symbolique qui invite à la réflexion face à la vallée, le spectacle est saisissant ! Les montgolfières semblent surveiller divinement ce paysage. Durant le vol, le voyageur réalise l’importance de la beauté unique d’AlUla, une œuvre façonnée par le temps et les hommes.

Image

AlUla stimule en permanence les sens, elle empêche le regard de s’ancrer, tant la diversité des lieux appellent à une interprétation sans cesse renouvelée.



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY