Allemagne Romantique : Réveillez-les de leur sommeil!

Chateau Trifels © Rheinland Pfalz Tourismus GmbH - Dominik Ketz

Enfin ! Avec tous ses châteaux, ses ruines, ses forteresses et ses palais, l’Allemagne romantique permet à nouveau aux visiteurs d’autres pays de l’UE de venir leur rendre visite. Les visiteurs français peuvent de nouveau venir découvrir la nature époustouflante et les trésors culturels de la Rhénanie-Palatinat.

Bien entendu, il est nécessaire de toujours respecter les directives régionales de sécurité et d’hygiène, comme la distanciation sociale ou le port du masque. Alors, comment choisir ses visites lors d’un séjour outre-Moselle, dans une région qui compte plus de 500 châteaux ? Voici nos trois recommandations principales :

Le châteaux de Marksburg, l’intouchable

Par le passé, le château fut pris d’assaut à de nombreuses reprises, mais jamais conquis. Et bien plus important encore : jamais détruit ! Trente ans de guerre, de peste et plusieurs changements de propriétaire ont donné au château Marksburg une vie mouvementée pendant 800 ans.

chateau Marksburg © Rheinland-Pfalz Tourismus GmbH/ Dominik Ketz

Aujourd’hui encore, le château romantique trône sur une montagne, à quelques kilomètres de Coblence, et offre une vue imprenable sur la vallée du Haut-Rhin moyen, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Toutefois, en plus du château à proprement parler, du donjon, du chenil et du bastion, il est important de souligner son jardin de plantes médicinales médiéval, qui ne compte pas moins de 160 plantes.

Le château de Trifels, le légendaire

Il était une fois le roi anglais Richard Cœur de Lion, l’un des monarques les plus importants de son temps, qui fut emprisonné ici, à Reichsburg. La visite du château peut être associée à une randonnée de 7,5 km. Le circuit Annweiler Burgenweg mène ensuite à deux autres châteaux situés à proximité : le château de Scharfenberg (parfois appelé Münz) et les ruines du château d’Anebos.

D’ici, vous aurez un panorama magnifique sur la nature verdoyante des environs et le château de Trifels. L’ascension au milieu des chemins sinueux, des formations rocheuses et de la forêt dense sont un véritable défi. Pas étonnant que le château de Trifels ait été le château favori de l’empereur Barberousse.

La forteresse d’Ehrenbreitstein, la puissante

De là-haut, le regard ne peut qu’être attiré par le point où la Moselle et le Rhin romantique se rejoignent, à Coblence. Un sentiment de puissance se dégage de cet endroit, un sentiment qui devient encore plus fort lorsque l’on sait que la forteresse d’Ehrenbreitstein est la deuxième plus conservée d’Europe (après Gibraltar).

Fortresse Ehrenbreistein © Rheinland-Pfalz Tourismus GmbH/ Dominik Ketz

Cet amour du pouvoir est profondément ancré dans les murs de la forteresse. Pendant la guerre de Trente Ans, le château était sous occupation française, mais il témoigne aussi de l’histoire de la réconciliation. À ce jour, l’un des plus grands canons français du XVIème siècle s’y trouve toujours.

Découvrez les deux nouvelles idées d’itinéraires d’Allemagne romantique :

Mythes et châteaux de la Moselle et du Rhin : 6 jours de Trèves à Coblence

Le long des vignes, sur les traces des Romains : 4 jours au cœur du Palatinat

Demande de renseignements commerciaux uniquement :

Représentants des marchés internationaux
TourComm Germany GmbH & Co. KG

Tel.: +49 (0)6201 60 208 29
Fax: +49 (0)6201 60 208 29
incoming@allemagne-romantique.fr

Demandes générales :

Rheinland-Pfalz Tourismus GmbH
Löhrstraβe 103-105
56068 Koblenz Allemagne
Fax : +49 (0) 261 / 915 20 – 40
info@allemagne-romantique.fr
www.allemagne-romantique.fr

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY