Alitalia augmentera le nombre de vols en août

Alitalia augmentera le nombre de vols en août et opérera un total de plus de 1.600 vols par semaine, soit 24% de plus qu’en juillet et plus du double de ceux effectués en juin.

La compagnie proposera 75 liaisons (24 de plus qu’en juillet) et 52 aéroports (16 de plus que le mois précédent), dont 20 en Italie et 32 à l’étranger. Le nombre de sièges dépassera le million par mois, avec une croissance de 29% par rapport à juillet.

Malgré la croissance significative des opérations par rapport aux deux mois précédents, Alitalia proposera ainsi 45% de l’offre prévu avant le début de la pandémie de Covid-19.

Dans le long-courrier, Alitalia lancera Rome-Tokyo Haneda (à partir du 17 août), reprendra la liaison Milan Malpensa-New York (à partir du 15 août) et augmentera le nombre de vols entre Rome et New York.

Sur le réseau moyen-courrier, Alitalia augmentera le nombre de destinations desservies en Espagne, en France et en Afrique du Nord et reprendra les services à destination et en provenance du Moyen-Orient, tout en augmentant le nombre de vols vers les aéroports déjà desservis à l’étranger.

En outre, la compagnie aérienne lancera de nombreux services saisonniers vers les îles Baléares et les îles grecques (tant au départ de Rome que de Milan). Pour le secteur intérieur, Alitalia augmentera les services aériens entre le nord et le sud de l’Italie.

En outre, à partir du 24 juillet, Alitalia reprendra ses activités à destination et en provenance de l’aéroport de Milan Linate où la compagnie aérienne n’assurera, dans un premier temps, que les liaisons OSP à destination et en provenance de la Sardaigne.

À partir du 1er août, la compagnie aérienne assurera, au départ et à destination de l’aéroport de Milan Linate, les autres liaisons intérieures et internationales exploitées jusqu’au 31 juillet à destination et en provenance de Milan Malpensa, conformément à la limitation du nombre de mouvements horaires sur l’aéroport de la ville de Milan. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY