Alexis Pinturault entre dans la légende

C) Alexis Boichard (Agence-Zoom)

Le champion de Courchevel entre au panthéon mondial du ski alpin en décrochant le gros globe de cristal ce week-end lors des finales de la Coupe du monde de ski à Lenzerheide en Suisse.

Jusqu’au bout de la saison, la lutte fut acharnée entre Alexis et son rival suisse Marco Odermatt. Il aura fallu attendre le dernier week-end de compétition pour connaître le dénouement de ce match entre les deux grands champions et c’est finalement Alexis Pinturault qui remporte le classement général de la Coupe du monde, avec 1.200 points (avant la dernière course de demain).

Ce trophée vient récompenser la polyvalence et la régularité d’Alexis Pinturault cette saison dans quasiment toutes les disciplines alpines : 4 victoires en Géant, 2 podiums en Slalom, une victoire en Parallèle mais aussi une troisième place en Super G et une deuxième place en Combiné lors des Championnats du monde de Cortina d’Ampezzo.

Pour ses 30 ans (il est né le 20 mars 1991), Alexis s’offre le plus beau des cadeaux d’anniversaire, le gros globe de cristal, le graal ultime que tout skieur rêve secrètement de remporter. Alexis Pinturault n’est que le troisième skieur français à gagner ce trophée, il rejoint Jean Claude Killy (1967 et 1968) et Luc Alphand (en 1997) dans les livres d’histoire du ski alpin français.

Le skieur de Courchevel affole les compteurs et son palmarès est déjà conséquent : recordman français du nombre de victoires en Coupe du monde (34), 3 médailles olympiques, 2 titres de Champion du monde, rien ne semble lui résister.

La saison s’achève à peine et Alexis a déjà les yeux rivés sur la prochaine, avec en ligne de mire les JO de Pékin, un titre olympique et bien sûr la plus haute marche du podium en 2023 chez lui à Courchevel, lors des Championnats du monde. Pour écrire encore un peu plus l’histoire de son sport, de son pays et de sa station.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY