Alan Holt nous a quittés

Alan Holt était un grand ami, un grand monsieur. Permettez qu’un Belge rende hommage à celui qui, sa vie durant, a servi le tourisme réceptif en France.

Alan était un enfant juif, laissé par ses parents allemands lors de la montée du nazisme, à une famille anglaise du nom de Holt. Adorant la France, il est venu s’installer sur une péniche au pont de la Concorde. Il a ouvert en 1960 la première agence de voyage en France dédiée exclusivement au tourisme réceptif, ce que l’on nomme aujourd’hui DMC.

Lui et son épouse Susan (la seule anglaise ayant un diplôme officiel de Guide en France) ont été de grands précurseurs. Le marché britannique n’avait pas de secret pour eux, mais c’est des États-Unis qu’ils ont fait venir le plus grand nombre de clients, dans le domaine si difficile de l’incentive.

Alan était aussi un marin et le pilote d’un avion qu’il avait conçu et construit de ses mains. Il avait une grande culture, une gentillesse inoubliable, il aimait recevoir dans sa maison de campagne à la frontière du Perche, entre Chartres et Evreux.

Nous avons passé des soirées mémorables auprès de cet ami sincère, drôle, généreux. Pagtour présente à Susan et à sa famille ses plus sincères condoléances.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY