Air Transat prépare déjà
sa saison 2017

Comme les hirondelles, Air Transat revient au printemps : c’est en effet le 26 avril 2017 qu’aura lieu le premier vol entre Bruxelles et Montréal. Au départ d’Amsterdam le premier vol vers Toronto aura lieu le 20 avril 2017 et celui vers Vancouver, le 6 mai. Les réservations sont déjà ouvertes.

Car l’hiver, tels les oiseaux migrateurs, beaucoup d’avions d’Air Transat préfèrent les Caraïbes où, comme on sait, les Québécois s’échappent volontiers de leur hiver rigoureux.

Bientôt trentenaire

Ni compagnie charter ni low cost, Air Transat est la plus grande compagnie aérienne spécialisée « loisirs » du Canada. Elle fêtera l’an prochain ses trente ans. Filiale du groupe Transat Inc., cinquième plus grand groupe mondial de tourisme, la compagnie transporte aujourd’hui chaque année 3 millions de passagers vers 60 destinations dans une trentaine de pays, avec 21 Airbus A-310 et A-330.

Grâce à des vols domestiques supplémentaires, Air Transat permet aux passagers de rejoindre aisément toutes les grandes villes canadiennes : c’est notamment le cas au départ de Bruxelles, les voyageurs pouvant désormais rejoindre Toronto après un rapide changement d’avion à Montréal, pou vers Montréal pour les passagers en provenance d’Amsterdam, via Toronto.

Des bagages en plus

Sa classe Economy propose de confortables sièges en cuir, équipés chacun d’un écran tactile, proposant notamment plus de 40 films sur les A 330. Et, moyennant 20 € par segment, le choix du siège jusqu’à H-24. Avec ce forfait Option Plus, les passagers peuvent aussi emmener un deuxième bagage de 23 kilos. Quant aux passagers en Classe Club, où ils disposent de plus d’espace et d’un service (encore) plus personnalisé, ils pourront désormais enregistrer deux bagages de 32 kilos chacun (total maximal de 64 kilos).

Air Transat a aussi pensé aux enfants : le ‘Family Program’ propose aux familles voyageant ensemble une réduction de 25 % pour les enfants jusqu’à onze ans, des comptoirs d’enregistrement dédiés au Canada, etc.

Sur les derniers A330, enfin, un système de gestion de la lumière en cabine propose une intensité variable en fonction de l’heure, de manière à habituer le passager au décalage horaire !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY