Air Italy aux US relance le débat sur les compagnies du Golfe

Air Italy (ex Meridiana) est une société qui appartient à 49% à Qatar Airways. Le fait d’ouvrir des lignes vers les États-Unis relance la question sur l’Opensky et la concurrence déloyale des compagnies aériennes du Golfe largement subventionnées !

Le sénat américain examine la question

Interrogé à plusieurs reprises sur cette acquisition lors d’une audition devant le Sénat américain, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a déclaré « Nous examinons de très près cette récente décision prise par le Qatar de détenir 49% de cette compagnie aérienne ».

La commission des affaires étrangères du Sénat a déclaré craindre que l’accord avec le transporteur italien ne viole un accord conclu par Qatar Airways avec les États-Unis au début de 2018.

Delta, American Airlines, United ne lâchent pas l’affaire

Depuis 2015, les plus grands transporteurs américains ont affirmé que leurs rivaux du Golfe profitaient injustement des subventions de la part de leurs gouvernements, faussant ainsi la concurrence. Scott Reed, directeur de campagne de l’association « Partnership for Open & Fair Skies », un groupe représentant les trois plus grandes compagnies aériennes des États-Unis, a déclaré: « L’avenir de ce secteur et les emplois, dépendent du fait que l’administration Trump tient le Qatar pour responsable de tricheries commerciales »

Les compagnies du Golfe nient les accusations

Les compagnies aériennes du Golfe ont toujours nié ces accusations et l’année dernière, les trois principaux transporteurs du Moyen-Orient ont conclu un accord volontaire, précisant qu’ils n’ajouteraient pas de nouveaux vols vers les États-Unis.

Toutefois, Air Italy dessert New York et Miami depuis juin dernier et devait commencer à desservir San Francisco et Los Angeles à partir d’Avril et Chicago en mai.

Air Italy, les couleurs de Qatar Airways…

Hormis le fait que la compagnie aérienne a le mot « Italy » dans son nom, la compagnie italienne utilise la couleur bourgogne propre à Qatar Airways.

L’uniforme du personnel est identique à celui porté par le personnel de cabine de Qatar Airways. Le marketing adopté par Air Italy ne peut que rajouter des arguments à la concurrence américaine.

Qatar Airways aurait reçu plus de 20 milliards de subventions

Les critiques affirment que Qatar Airways aurait reçu plus de 25 milliards de dollars de subventions non documentées de la part de son propriétaire gouvernemental. On allègue donc qu’Air Italy a également été financé au moyen de subventions financées par l’État.

Les concurrents peuvent s’alarmer car d’ici 2022, Air Italy espère avoir 50 avions dans sa flotte. Elle recevra notamment de nouveaux Boeing 787 Dreamliner, tous financés par Qatar Airways. Dans l’intervalle, Qatar Airways a également loué certains de ses avions.

Vous avez un avis ? N’hésitez pas à commenter !

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY