Air France va consulter ses salariés

Après l’échec des discussions avec les syndicats, la direction d’Air France va organiser neuf jours de consultation de l’ensemble de ses salariés sur un projet d’accord salarial.

Pour sortir de l’impasse, c’est la solution pour mettre fin à un conflit dont le coût, après 11 journées de grève, est estimé à 300 M€. Jean-Marc Janaillac, le PDG d’Air France KLM,  espère récupérer les votes d’une majorité non-gréviste, en mettant son poste en jeu en cas de vote négatif. « La consultation sera lancée le jeudi 26 avril 2018 à 10h00 jusqu’au vendredi 4 mai 2018 à 18h00 », a expliqué la direction dans un communiqué.

Tous les salariés sous contrat Air France seront appelés à se prononcer sur la question suivante : « Pour permettre une issue positive au conflit en cours, êtes-vous favorable à l’accord salarial proposé le 16 avril 2018 ? ». La direction a proposé 2% d’augmentation de salaire en 2018 puis une hausse de 5% sur les trois années suivantes, alors que l’intersyndicale réclame 5,1% rien que pour cette année.

Le résultat de la consultation, anonyme, sera communiqué le 4 mai à l’issue du vote. « Elle sera réalisée par un professionnel du scrutin électronique en entreprise dont les opérations sont encadrées par la loi, sous le contrôle d’un huissier », précise Air France.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY