Air France: unanimité contre le projet « Boost » … Début de la fin?

Pagtour avait posé la question il y a peu : Air France va-t-elle suivre Alitalia ? Ça semble bien parti. Les élus du Comité Central d’Entreprise d’Air France ont voté mercredi à l’unanimité contre le projet « Boost » de nouvelle compagnie à coûts réduits.

Le CCE n’émet qu’un avis consultatif avant la décision déterminante des syndicats de pilotes attendue d’ici fin mai. Les élus présents ont émis « à l’unanimité » un avis défavorable, a-t-on appris de sources syndicales. Les représentants syndicaux de la CGT et du SNPL, en l’absence de leurs élus, se sont « associés au vote contre », ont-ils précisé à l’AFP.

Le groupe aérien désire transférer dans une filiale les lignes d’Air France actuellement « ultra-déficitaires » sur moyen et long-courrier. Le modèle économique de la compagnie reposerait principalement sur l’embauche d’hôtesses et stewards moins bien rémunérés qu’à Air France.

Pas de commentaires de la direction d’Air France

Le projet d’accord soumis aux syndicats de pilotes prévoit que les vols Boost soient gérés exclusivement par des pilotes Air France. Des garanties en matière d’activité (temps de vol), vis-à-vis de la consœur néerlandaise KLM, sont également promises.

Les élus du CCE ont protesté notamment contre l’existence, dans le projet d’accord, d’une indemnité forfaitaire versée aux pilotes si ce rééquilibrage d’activité n’était pas respecté. 

Sollicitée par l’AFP, la direction d’Air France n’a pas souhaiter faire de commentaire. Alors, Air France suivra-t-elle Alitalia ? Pour rappel, le plan présenté comme celui de la dernière chance avait été rejeté par 67 % des salariés de la compagnie… Aujourd’hui Alitalia est à vendre… A quand Air France ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY