Air France-KLM va mieux… mais surtout grâce à KLM

Le groupe Air France- KLM a annoncé des résultats en hausse. Mais comme de nombreuses compagnies aériennes, c’est surtout grâce à un carburant moins cher. Par ailleurs, le bénéfice d’exploitation de KLM est bien meilleur que celui d’Air France.

Un résultat qui aurait été meilleur sans une grève chez Air France

Le résultat d’exploitation d’Air France-KLM a augmenté de 34,5% à 1,05 milliard € en 2016, un résultat que le groupe attribue avec raison à la réduction des coûts du carburant. La facture du kérosène a diminué de plus d’un quart !

imagesLe bénéfice d’exploitation d’Air France a diminué de 12,7% à 372 M€ ; KLM a augmenté son bénéfice fortement à 681 M€. Les grèves des pilotes et des agents de bord chez Air France ont réduit le résultat d’exploitation de 130 Millions d’euros. Le nombre de passagers du groupe est d’environ 93 millions de passagers.

Le nouveau PDG tente de maintenir la réduction des coûts

Le groupe devrait poursuivre et amplifier les initiatives déjà en cours en termes de réduction des coûts unitaires. Mais le PDG, Jean-Marc Janaillac, indique également être résolument engagé à reprendre l’offensive.

Malgré la difficulté de convaincre les pilotes d’Air France, qui veulent influer sur la compagnie aérienne, Transavia poursuit son développement. Par ailleurs, le low-cost long-courrier est toujours une priorité pour le PDG.

16338102966_50697a0604_bTransavia supprime son hub de Munich

Transavia va cesser ses vols depuis le hub de Munich à la fin d’Octobre 2017. Il est intéressant de noter que Ryanair fait une nouvelle pousser en Allemagne et que Wizz s’installe à Munich. Transavia va tout de même lancer 25 nouvelles destinations au départ. Après avoir généré une perte de 35 millions € en 2015, le groupe franco-néerlandais affirme que leur low-cost est Transavia est rentable.

Le projet low-cost long-courrier attend le feu vert des pilotes

Le projet Boost vise à réduire les coûts afin de mieux se battre avec la concurrence. Dans ce projet, il est question de créer une filiale, NewCo, dont le lancement devrait avoir lieu à l’automne de cette année, si les pilotes ne mettent pas les freins habituels. Cette nouvelle compagnie devrait d’abord se lancer sur du moyen-courrier avec des Airbus A320.

Les vols long-courriers devraient démarrer d’ici l’été 2018. La compagnie utilisera d’abord des A340’300 avant de passer à l’A350 en 2019. Pour rassurer ces fameux pilotes, la compagnie low-cost ne dépassera pas 18 moyen-courriers et 10 long-courriers.

Ce n’est donc pas encore gagné !!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY