Air France : fin de crise avec ses pilotes!

Les pilotes d’Air France ont confirmé mardi leur soutien au projet stratégique de montée en gamme initié par Benjamin Smith et acceptent les revalorisations salariales, mettant ainsi un terme à près de 12 mois de conflit… qui ont coûté cher à la compagnie dont les comptes seront présentés ce mercredi.

Les pilotes ont approuvé l’accord par 85,42 % de votes positifs. Le taux de participation a atteint 70,51 % illustrant, sans ambiguïté, la volonté des pilotes d’Air France de s’impliquer dans l’avenir de la compagnie déclare dans un communiqué du syndicat SNPL Air France ALPA. Il était temps…

« Cet accord majeur a fait l’objet d’intenses négociations depuis le mois de décembre. Après des mois de conflit, il était temps d’entrer dans une nouvelle ère de dialogue social. L’approbation du texte par nos collègues nous conforte dans cette idée et confirme l’envie de chacun d’aller de l’avant pour offrir de nouvelles perspectives à la compagnie et au Groupe. La confiance exprimée par les pilotes envers la nouvelle direction d’Air France ne sera pas un blanc-seing. Le SNPL Air France sera particulièrement attentif au strict respect des garanties de l’accord qu’il s’apprête à signer. », a déclaré Guillaume Gestas, Président du SNPL Air France ALPA.

Le nouveau boss canadien de la compagnie française a donc réussi en six semaines là où ses prédécesseurs Alexandre de Juniac et Jean-Marc Janaillac s’étaient cassés les dents. L’accord prévoit une augmentation de 4,3 % en moyenne des rémunérations des pilotes et vient s’ajouter aux 4 % déjà accordés à l’ensemble des salariés. En contrepartie, les pilotes ont accepté de faire des concessions sur les congés, le rééquilibrage de l’activité avec KLM et sur la préparation de l’arrivée de l’A350 dans la compagnie…

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY