Air Europa vous emmène vers une des destinations les plus branchées en 2017

Lonely Planet, la maison d’édition connue dans le monde entier pour ses millions de guides touristiques vendus, a rendu public son classement annuel des « dix pays à visiter ». Pour 2017, on note la deuxième place de la Colombie. Depuis cette année, la compagnie aérienne espagnole Air Europa permet aux Belges de se rendre facilement en Colombie. Depuis le 28 juin 2016, Air Europa vole au départ de Bruxelles vers Bogotá, la capitale de la Colombie.

Le fait que Lonely Planet reprenne la Colombie dans la liste de ses destinations favorites pour 2017, n’est pas tellement étonnant. Elle a deux fois la taille de la France, et chaque catégorie de voyageurs y trouve son bonheur. De grandes parties de son territoire sont constituées de zones naturelles protégées. Sur le plan culturel, la Colombie offre les plus beaux sites de la civilisation précolombienne. Ajoutez-y la gaieté et l’hospitalité des Colombiens et l’exubérance que vous découvrez lors de grandes fêtes, comme le Carnaval de Barranquilla ou la Feria de las Flores, à Medellin.

Depuis le 28 juin, Air Europa permet aux voyageurs belges de voler au départ de Bruxelles, via Madrid, vers Bogota, la capitale de la Colombie. Le vol Madrid-Bogota est opéré quotidiennement en Boeing 787-Dreamliner, une vraie expérience pour les passagers. La compagnie aérienne espagnole est spécialiste du continent sud-américain, avec ses vols au départ de Bruxelles, via Madrid, vers Buenos Aires, La Havane, Lima, Saint-Domingue, Asunción… À Madrid, un vol de correspondance pratique vous attend, pour vous emmener de l’autre côté de l’océan Atlantique.

www.aireuropa.com

Air Europa propose des tarifs très concurrentiels en Economy Class et Club Business. Spécialisée dans les vols espagnols intérieurs et les vols intercontinentaux vers l’Amérique latine, Air Europa est membre de Skyteam ; les passagers bénéficient des avantages du programme de fidélisation SUMA Air Europa.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY