Air Canada ne pourra reprendre Air Transat

© Pierre Charbonneau - Transat A.T. inc.

Air Canada ne pourra pas reprendre Air Transat. Les autorités de régulation de la concurrence de l’Union européenne s’y sont opposées. Les deux entreprises ont indiqué abandonner la transaction, aucune perspective de feu vert n’étant envisageable.

L’annonce de la volonté de rachat d’Air Transat par Air Canada remonte à plus de deux ans déjà. Les actionnaires, ainsi que les autorités de surveillance de la concurrence canadiennes avaient donné leur accord. Mais le feu vert de Bruxelles s’est fait attendre, devenant de moins en moins probable.

La Commission européenne craignait qu’une fusion ne fausse la concurrence sur le marché canadien. C’est la raison pour laquelle Bruxelles a également ouvert des enquêtes approfondies. Au travers de cette fusion, Air Canada aurait placé sous son contrôle jusqu’à 60% du marché des vols entre le Canada et l’UE.

Avant la pandémie, Air Transat opérait deux fois par semaine la ligne Bâle-Montréal. La compagnie aérienne a suspendu tous ses vols jusqu’en juin et, après l’abandon de la fusion, nécessite l’aide du gouvernement. Selon l’agence Reuters, des discussions sont en cours avec le gouvernement. La compagnie aérienne aurait besoin d’au moins 338 millions d’euros.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY