Air Belgium avance, à petit pas

Le prochain décollage de la compagnie belge long haul et low cost Air Belgium se confirme. Son site web, en tous cas, est déjà en ligne, sur lequel fournisseurs potentiels et candidats à l’emploi sont d’ores et déjà invités à se faire connaître.

Fin août, PagTour vous avait déjà présenté ce projet (http://pagtour.info/archives/4816) initié par Niky Terzakis, ancien CEO de TNT Airways, et la compagnie Skywind International, basée à Hong Kong. L’idée était — et est toujours — de créer une compagnie low cost qui, au départ de la Belgique, desservirait des destinations extrême-orientales, et en tous cas chinoises. La nouvelle compagnie devrait ainsi surfer sur l’engouement actuel pour la Chine et prendre en quelque sorte la succession du tour-opérateur U-Tour et de la compagnie russe I-Fly, qui desservait Liège trois fois par semaine jusqu’il y a quelques jours.

Car, malgré les 130.000 passagers chinois qui ont débarqué à Liège depuis le mois d’avril, la liaison a été arrêtée fin septembre — officiellement « suspendue », mais sans qu’on sache vraiment si elle reprendra un jour.

Appel à candidatures

Pour autant, on ne connaît toujours pas les destinations qui seront assurées par Air Belgium, qui devrait bientôt « choisir » entre Pékin, Shanghai et Hong Kong comme premiers points de chute en Asie, croit savoir notre confrère Travel Express. Mais en attendant, la compagnie a déjà mis en ligne son site Internet : http://airbelgium.com/, où les fournisseurs potentiels sont invités à se faire connaître, comme sont invités à « candidater » les futurs collaborateurs de la compagnie. Et bien qu’on ne connaisse pas davantage le type d’avion qui sera mis en service.

Tout ce qu’on sait à l’heure actuelle — enfin une information ! — est qu’Air Belgium, dont le siège social s’est finalement établi à Mont St Guibert, dans le Brabant Wallon, ne décollera pas avant juin 2017. Au plus tôt.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY