Air Belgium à l’assaut du Nouveau Monde !

Contrairement aux bruits divers et souvent infondés parus dans la presse, Air Belgium va considérablement renforcer son réseau dans les mois qui viennent.

Nous avons ainsi appris que la première destination américaine sera Sherbrooke, à la frontière entre le Québec et les Etats du Maine et du Vermont. En effet, Sherbrooke est « la seule agglomération canadienne de plus de 200 000 habitants dont l’aéroport n’a pas la désignation de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). Depuis 2010, à la suite de la faillite de Air Sherbrooke, qui assurait le lien Sherbrooke – Toronto, aucun vol commercial n’y a été offert. Depuis ce temps, des études sur les retombées économiques et des études de marché ont été réalisés sur la viabilité de l’aéroport. Plusieurs élus et gens d’affaires de la région ont souvent dénoncé la perte d’opportunités économiques d’importance, telles que des congrès ou l’implantation de nouvelles entreprises dans la région, dues à l’absence d’une desserte aérienne. »

C’est une info que l’on peut lire sur Wikipedia, où l’on apprend aussi que la piste ne fait que 1799 m de long. Ceci ne devrait pas poser de problème à Air Belgium, habituée qu’elle est à poser ses avions sur la piste de Charleroi.

Autre avantage de cette destination : personne, absolument personne d’autre n’y va ! Concurrence zéro, donc, ce qui n’est pas à négliger. Et comme le souligne justement l’article de Wikipedia, c’est le marché des congrès qui est visé.

Quant à la Chine, c’est tout simplement la plus grande ville du pays qui est maintenant le prochain objectif : Chongqing et ses 31 millions d’habitants. On nous assure que la correspondance sera assurée à Charleroi avec les vols partant et revenant de Sherbrooke.

Le petit aéroport local compte pas moins de 100 « gates » pour recevoir les avions, ainsi qu’un Starbucks Café et un KFC Restaurant. Voilà qui est de bon augure.

Claude Gueux

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY