Air Austral va renforcer son offre sur l’océan Indien

© Tourisme.fr

Dans le contexte épidémique actuel, Air Austral ajuste son programme de vols et son activité pour les mois à venir. Selon les dernières informations obtenues et l’analyse de la situation effectuée par ses équipes, la compagnie table aujourd’hui sur une reprise progressive de son réseau régional au mois de décembre prochain, sur la base d’un programme ajusté.

Le programme établi reste bien-sûr sous réserve de la levée des restrictions imposées par les différents gouvernements. La compagnie continue de proposer à sa clientèle des conditions de report ou d’annulation des billets d’avion pour des réservations en toute sérénité pour les voyages jusqu’au 15 juin 2021.

Entre Paris et La Réunion, la compagnie évalue chaque semaine la situation. Elle assure ainsi le maintien d’un programme répondant au plus près à la demande de voyages. Par exemple, sur les 7 rotations initialement programmées sur cette liaison, Air Austral en a maintenu 5 sur la semaine du 16 au 22 novembre.

Sur Mayotte, l’offre reste inchangée avec trois rotations hebdomadaires au départ de Paris. Idem pour les vols entre La Réunion et Mayotte qui restent au nombre de quatre par semaine.

Sur Madagascar, une reprise est envisagée dès le 1er décembre 2020. Concrètement, cela comprendra deux vols hebdomadaires entre La Réunion et Tananarive ainsi qu’entre La Réunion et Nosy Be, un vol hebdomadaire entre La Réunion et Tamatave et un vol hebdomadaire entre La Réunion et Tuléar/Fort Dauphin.

Sur Maurice, la reprise est prévue dès le 18 décembre avec trois vols quotidiens jusqu’au 31 mars 2021. C’est également dès le 18 décembre que la compagnie reprendra ses vols entre La Réunion et Moroni (Comores) avec un vol quotidien jusqu’au 31 mars 2021.

Les vols entre La Réunion et Chennai, Johannesburg et les Seychelles reprendront le 18 décembre avec un vol hebdomadaire jusqu’au 31 mars 2021.

Les vols entre La Réunion et Rodrigues restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY